"Sog" ou les poissons volants

"Sog" ou les poissons volants
2 images
"Sog" ou les poissons volants - © Tous droits réservés

Le court métrage d’animation allemand est une fable sociologique et écologique résonnant particulièrement dans notre contexte actuel de crise migratoire.

 

Sur des terres arides, un raz de marée monumental vient de se produire, accrochant les poissons dans les arbres. Ne pouvant gagner le point d’eau le plus proche, ils se mettent à gémir au fur et à mesure qu’ils dépérissent. Les cris déchirant alertent les habitants d’une grotte aux alentours. Ceux-ci à moitié oiseau à moitié homme semblent agacés par l’arrivée des poissons. L’une de ces créatures touchée par leur sort s’évertue pourtant à porter les pauvres riverains de l’eau dans des mares. Les habitants de la caverne commencent à devenir cruels avec les poissons, les lapidant, les lançant sur le sol, les brûlant… Mais au moment où ils s’y attendent le moins, la nature reprend ses droits.

 

“Sog” qui signifie "soit-disant" en allemand a été réalisé et écrit par Jonatan Schwenk. Le court métrage d’animation a été fait à la fois manuellement et à la fois en images numériques, le résultat est très homogène et confère une ambiance sombre et étonnante. Le parallèle avec la crise des réfugiés est assez évidente dans “Sog”, les poissons étant les migrants qui réclament à l’aide tandis que les habitants des cavernes sont les pays européens qui les rejettent. La deuxième interprétation relève de la fable écologique et de la manière dont les hommes traitent les espèces considérées comme inférieures à eux, leur manque d’empathie et finalement la nature qui reprend le dessus pour les punir.

 

Le court métrage a reçu de nombreux prix dans les festivals où il est passé notamment à Annecy, Bristol, aux Etats-Unis, en Hongrie etc.

 

Le court métrage est à regarder sur le site d’Arte

L’interview du réalisateur pour Court Circuit :