Showtime célébrera à la rentrée les dix ans de "Dexter"

Dans le but de célébrer le dixième anniversaire de son tueur en série, Showtime prépare une soirée spéciale le 1er octobre prochain, qui reviendra sur les dix épisodes qui ont le plus marqué les téléspectateurs.

Le 1er octobre 2006, les abonnés de la chaîne américaine Showtime découvraient "Dexter", une série qui a marqué les années 2000 et offert l'un des antihéros les plus appréciés des téléspectateurs. Trois ans seulement après son départ de l'antenne, son diffuseur prépare son retour pour le 1er octobre 2016 à travers un marathon qui regroupera les dix épisodes préférés des internautes.

Les fans du tueur en série peuvent d'ores et déjà voter sur le site de Showtime afin de déterminer quels aventures seront rediffusées le jour de cet anniversaire sanglant. Sur les 96 épisodes programmés entre 2006 et 2013, une trentaine s'affronteront au cours de plusieurs rounds. Les grands vainqueurs seront désignés dans trois semaines environ.

La chaîne surfera sur cet anniversaire jusqu'à la fin du mois d'octobre en sortant un nouveau jeu mobile tiré de la série. Aucune information n'a encore filtré sur le jeu qui devrait être disponible sur Android et iOS aux alentours d'Halloween. Il fera suite à "Dexter Hidden Darkness", qui amenait les joueurs à résoudre des crimes dans la peau de Dexter.

Tirée de l'oeuvre de Jeff Lindsay, "Ce cher Dexter", la série mettait en scène Dexter Morgan, tueur en série à la psychologie complexe. Expert en médecine légale spécialisé dans l'analyse des traces de sang pour la police de Miami le jour, il se transforme en homme dangereux la nuit, traquant et tuant les criminels passés aux travers des mailles du filet de la justice. Ce personnage froid, calculateur et dénué de toutes émotions, était impeccablement campé par Michael C. Hall, lauréat d'un Golden Globe en 2010 pour ce rôle.

Acclamé par la critique et les téléspectateurs au cours de ses quatre premières années, "Dexter" a été délaissé par la suite, accusé de tourner en rond. Malgré tout, le drama reste une série incontournable de ces dernières années, qui a fait les belles heures de Showtime, aux côtés de "Weeds" et de "Californication". Depuis sa fin en septembre 2013, la chaîne peine d'ailleurs à retrouver un tel succès, malgré l'arrivée de "Homeland", "Shameless", "Ray Donovan" ou "Masters of Sex", dont la diffusion demeure plus confidentielle.