"Sherlock": ce que l'on sait de la saison 4

Le 1er janvier prochain sur la BBC One, la série anglaise "Sherlock", avec Benedict Cumberbatch et Martin Freeman, revient pour une quatrième saison très attendue, qui pourrait être la dernière.

Comme c'était déjà le cas lors des saisons précédentes, en 2012 puis 2014, et avec l'épisode spécial de 2016, "Sherlock" renaîtra au Jour de l'An en 2017. Le premier épisode de la série créée par Mark Gatiss, Steven Moffat et Stephen Thompson s'intitulera "The Six Thatchers", un titre inspiré librement de la nouvelle "Les Six Napoléons" d'Arthur Conan Doyle.

Cette nouvelle raconte l'enquête de Sherlock Holmes et du docteur Watson au sujet de la destruction étonnante de bustes représentant Napoléon Ier. La chaîne BBC One a d'ailleurs récemment dévoilé le synopsis de ce nouvel épisode, transposé à l'époque thatchérienne.

Ce que l'on sait de cette nouvelle saison

On sait peu de choses à propos de cette quatrième saison, qui comportera trois épisodes. Le deuxième a pour titre "The Lying Detective" et est inspiré de la nouvelle "Le Détective agonisant" dans laquelle Sherlock Holmes est confronté à l'un de ses pires ennemis, Culverton Smith. Ce nouveau personnage sera interprété par Toby Jones ("Harry Potter", "Captain America", "Hunger Games").

Un Sherlock Holmes plus vulnérable

Le titre du dernier épisode est également officiel depuis peu: "The Final Problem" ("Le Dernier Problème"). Cette nouvelle de Conan Doyle est liée au personnage de Moriarty, et elle est également connue sous le titre "La Mort de Sherlock Holmes".

La BBC One a révélé jusqu'ici deux bandes annonces de la saison 4 et le constat est que jamais le personnage campé par Cumberbatch n'a semblé autant poussé dans ses retranchements, opposé qu'il est à deux de ses plus grands adversaires, Moriarty et Smith. Sherlock est d'autant plus vulnérable que ses amis semblent en danger et qu'il montre au fil des ans plus d'empathie envers eux. "Ce n'est plus un jeu désormais", comme l'annonce la campagne de promotion.