Série sur Zelda Fitzgerald, "Z: The Beginning of Everything" arrive sur Amazon

Christina Ricci prête ses traits à la célèbre épouse de l'écrivain F. Scott Fitzgerald dans cette série lancée ce venredi 27 janvier sur la plateforme VOD d'Amazon.

"Z: The Beginning of Everything" s'intéresse au destin romanesque et tragique de Zelda Fitzgerald, femme de lettres qui a vécu toute sa vie dans l'ombre de son mari. La série, conçue par les créateurs de "The Killing", reprend son histoire à zéro, dans sa ville natale de Montgomery, en Alabama.

Née en 1900 dans une famille aisée, fille d'un juge austère et sévère, Zelda se fait remarquer très jeune. Délurée et rebelle, elle scandalise la société bien-pensante par son attitude audacieuse pour l'époque et son esprit vif. En 1918, elle rencontre lors d'une soirée un jeune soldat en garnison à Montgomery, baptisé F. Scott Fitzgerald, et décide de passer outre les recommandations parentales.

Pendant deux ans, le jeune écrivain tente de convaincre cette jeune fille excentrique de l'épouser. Ce n'est qu'en 1920, après qu'il a rencontré le succès avec son premier roman "L'envers du Paradis", que Zelda accepte enfin de s'unir à lui. Le couple démarre une nouvelle vie à New York et devient rapidement l'incarnation des années folles et de l'âge du jazz avant de sombrer dans l'alcool, les fêtes et la jalousie.

Un rôle fort caressé par Hollywood

Comme son époux, Zelda était une femme de lettres, auteure d'un roman "Accordez-moi cette valse" et de plusieurs nouvelles. Mais son talent n'a cessé d'être éclipsé par celui de son mari. Il faudra attendre les années 70 et la sortie de la biographie de Nancy Milford pour qu'elle trouve sa propre place.

Près de 70 ans après sa mort, cette femme, considérée aujourd'hui comme l'une des premières "it Girl", intéresse Hollywood et des actrices de premier rang attachées au combat féministe. Jennifer Lawrence devrait l'incarner sous la direction de Ron Howard dans un biopic qui s'inspirera justement de l'ouvrage de Nancy Milford, baptisé "Zelda".

Scarlett Johansson serait également partante pour un projet similaire qui aurait trouvé son titre dans un roman de F. Scott Fitzgerald, "The Beautiful and the Damned" ("Les Heureux et les damnés", en français). Ce film, encore sans réalisateur, reviendrait sur la relation tumultueuse entre Zelda et F. Scott Fitzgerald.

Le biopic télévisé d'Amazon s'est quant à lui inspiré de "Z: A Novel of Zelda Fitzgerald" publié par Therese Anne Fowler en 2013.