Série internationale avec Marc Lavoine, "Crossing Lines" arrive jeudi sur TF1

"Crossing Lines" se montrera le 17 octobre sur TF1
"Crossing Lines" se montrera le 17 octobre sur TF1 - © ©Tandem Productions

Le drama co-produit par la France, l'Allemagne et les États-Unis sera dévoilé à partir du jeudi 17 octobre à 20h50.

Apparu cet été un peu partout dans le monde, "Crossing Lines" se montrera au public français chaque jeudi soir, en remplacement de "Profilage". Les douze épisodes de la première saison s'égraineront au rythme de trois inédits par semaine.

La série suit les enquêtes d'une unité d'élite composée des meilleurs spécialistes européens chargés de traquer les criminels à travers le vieux continent.

Six super flics mandatés par la Cour pénale internationale composeront cette équipe amenée à vadrouiller dans les principales capitales européennes.

William Fichtner représentera les États-Unis à travers le personnage de Carl Hickman, ancien de la police new-yorkaise devenu profiler. Richard Flood sera Tommy McConnel, un inspecteur irlandais. Gabriella Pession prêtera ses traits à Eva Vittoria, une Italienne d'Europol. Tom Wlaschiha incarnera Sebastian Berger, un officier de la police berlinoise.

La France comptera deux représentants : le chanteur et acteur français Marc Lavoine, qui incarnera Louis Daniel de la Cour pénale internationale, et Moon Dailly, alias Anne-Marie San, inspectrice française.

Le Canadien Donald Sutherland complétera ce casting international dans la peau de Michael Darn, un inspecteur d'élite travaillant pour la Cour pénale internationale.

Son bon accueil européen, notamment en Italie et en Allemagne, lui a permis de décrocher une deuxième saison de douze épisodes. L'accueil américain a été en revanche plus mitigé. Lancé le 23 juin sur NBC devant 4,37 millions de téléspectateurs, le drama a fini sa course le 18 août avec deux millions de fidèles. Rien n'indique d'ailleurs que la chaîne remette le couvert l'année prochaine.

Le tournage de la deuxième saison vient de débuter avec l'expertise d'Ed Bernero, ancien showrunner de la série "Esprits criminels".

 

AFP Relax News