Robert De Niro renoue avec la boxe dans "Hands of Stone"

Auréolé de son Oscar dans "Raging Bull", Robert De Niro revient dans un film sur la boxe, mais cette fois dans le rôle du coach Ray Arcel, au service de la star du ring Roberto Duran (incarné par Édgar Ramírez) dans "Hands of Stone".

Le pitch et la distribution

Dans ce biopic du boxeur panaméen Roberto Duran, le coach-manager Ray Arcel reprend du service pour entraîner le jeune champion et l'emmener sur la plus haute marche se mesurer notamment à la légende du ring : Sugar Ray Leonard.

On notera que le titre n'est autre que le surnom du boxeur, considéré comme l'un des meilleurs de tous les temps, réputé pour la dureté de ses poings, d'où son sobriquet de "mains de pierre".

Robert de Niro, qu'on ne présente plus depuis "Raging Bull" et "Taxi Driver", incarne cet entraîneur hors pair qui prend en charge Roberto Duran, campé par le Vénézuélien Édgar Ramírez, qui a crevé l'écran dans le rôle-titre de la série Carlos, mais aussi dans "Zero Dark Thirty" et "La vengeance dans la peau".

Duran devra venir à bout de Sugar Ray Leonard, joué par Usher (Raymond IV), le chanteur devenu comédien notamment dans "Scary Movie 5" et "Muppets Most Wanted". Jurnee Smollett-Bell (vue dans "Underground", "True Blood") figure aussi au casting, tout comme Ellen Barkin ("Animal Kingdom"), Rubén Blades ("Walking Dead"), Ana de Armas ("War Dogs") et John Turturro ("Barton Fink").

Le réalisateur

Le Vénézuélien Jonathan Jakubowicz avait déjà travaillé avec Rubén Blades pour son polar "Secuestro Express". "Hands of Stone" est son troisième long métrage mais il travaillerait déjà sur un remake du western "The Wild Bunch" pour Warner Bros.

Qu'en pensent les critiques ?

"Hands of Stone" a fait grand bruit au Festival de Cannes en mai dernier car Robert De Niro avait fait le déplacement pour en assurer la promotion à l'occasion d'une projection spéciale.

Les critiques présents se sont accordés sur la qualité de ce biopic, qui ne révolutionne cependant pas les codes du genre.

"Loin d'être parfait, mais il frappe assez fort au-dessus de sa catégorie pour éviter qu'on ne le renvoie dans les cordes trop rapidement", a noté un critique du Hollywood Reporter, suite à cette projection.

"À certains moments, 'Hands Of Stone' rabâche un peu la carrière d'un boxeur de légende mais Ramírez nous garde proche de Duran", a commenté un journaliste de Screen Daily.

Pour en savoir plus

Facebook: facebook.com/handsofstonemovie
Instagram: instagram.com/handsofstonemov
Twitter: twitter.com/HandsofStoneMov