Rafiki en première gratuite au Cinéma Galeries

Rafiki en première gratuite au Cinéma Galeries
Rafiki en première gratuite au Cinéma Galeries - © Tous droits réservés

Présenté à la Croisette dans la sélection “Un certain regard”, le film kenyan censuré dans son pays avait été accueilli sous les applaudissements et une salle debout. Il passera en première au Cinéma Galeries le 7 juin prochain.

 

“Rafiki” de Wanuri Kahiu a déjà le goût d’un film historique puisqu’il est le premier film kenyan sélectionné à Cannes malgré qu’il soit censuré dans son pays. Le prétexte : il légitimerait l’homosexualité. La bonne nouvelle est que le film puisse vivre en dehors et soit reconnu à l’international. 

 

“Rafiki” est inspiré de la nouvelle Jambula Tree de Monica Arac de Nyeko, auteure ougandaise. Elle peint une histoire d’amour entre deux jeunes femmes, Kena et Ziki (jouées par Samantha Mugatsia et Sheila Munyiva). C’est à Nairobi que tout commence, alors que les deux lycéennes que tout oppose se croisent lors de la campagne électorale de leurs deux pères opposés également. Kena et Ziki sont irrémédiablement attirées l’une par l’autre dans un pays pas vraiment en phase avec l’homosexualité, mais elles n’ont pas choisi, elles n’y peuvent rien malgré les dires de certains conservateurs, l’attirance n’est pas un choix. Dans cette société imperméable, peuvent-elles s’aimer librement ou vont-elles renoncer pour ne pas créer de vague et ne pas porter préjudice à leurs pères ?

 

Finalement, la censure appliquée à “Rafiki” illustre parfaitement le malaise des institutions kenyanes face à l’homosexualité. Grâce à ce film, peut-être que les jeunes (et moins jeunes) personnes gays vont trouver le courage de s’assumer et découvrir que ce ne sont pas eux les fautifs mais la société dans laquelle ils se trouvent.

 

Informations pratiques

“Rafiki” de Wanuri Kahiu

Le 7 juin à 19h

Au Cinéma Galeries (Galerie de la Reine 26 - 1000 Bruxelles)

Entrée libre

Inscription préalable ici

Plus d’informations sur l’évènement