Quatre séries à rattraper avant leur arrêt en 2018

"Scandal", "The Americans", "Veep" et "House of Cards", ces quatre séries qui ont marqué l'histoire de la télévision feront leurs adieux aux téléspectateurs au cours de l'année 2018.

Scandal
Il ne reste plus que onze épisodes inédits avant la fin de "Scandal". De retour le 18 janvier sur la chaîne américaine ABC, la 7e saison dévoilera en début d'année prochaine le sort réservé à Olivia Pope, experte en relations publiques, réputée pour sa gestion des crises. Cette femme forte au caractère bien trempé est incarnée depuis le 5 avril 2012 par l'actrice Kerry Washington. Cela faisait 37 ans qu'une série dramatique d'un network n'avait pas été menée par une héroïne afro-américaine

The Americans
FX diffusera courant 2018 la sixième et ultime saison du thriller d'espionnage, qui comportera dix épisodes. Matthew Rhys et Keri Russell reprendront leurs rôles de Philip et Elizabeth Jennings, couple d'officiers KGB infiltré par Moscou aux États-Unis dans les années 80, en pleine Guerre froide, pour combattre l'administration Reagan. Acclamée par la critique, la série a été créée par un ancien agent de la CIA.

Veep
Fin de mandat pour la politicienne la plus gaffeuse de la télévision américaine. La septième saison est attendue au printemps sur HBO et mettra un terme à l'ascension politique de Selina Meyer, sénatrice devenue présidente des États-Unis. Son interprète Julia Louis-Dreyfus a réussi l'exploit de remporter six Emmy Awards d'affilée pour ce rôle. La comédie, qui a raflé trois trophées de suite dans cette même cérémonie, promet un grand final rempli de surprises pour sa dernière apparition à l'écran.

House of Cards
Une page se tourne pour Netflix. Sa première série originale, celle qui lui a permis d'accéder au premier plan, prendra fin en 2018 dans un contexte assez particulier. Son acteur principal, Kevin Spacey, embourbé dans un scandale sexuel, a été écarté de ces huit derniers épisodes. La sixième saison promet donc des rebondissements de dernière minute sans le personnage principal, Frank Underwood, un politicien roublard devenu président des États-Unis. L'accent devrait être mis sur sa femme Claire, incarnée depuis 2013 par Robin Wright.