Pourquoi il est nécessaire de voir "Sauvages, au coeur des zoos humains" sur Arte

Pourquoi il est nécessaire de voir “Sauvages, au coeur des zoos humains” sur Arte
Pourquoi il est nécessaire de voir “Sauvages, au coeur des zoos humains” sur Arte - © Tous droits réservés

Mis en ligne il y a quelques jours sur la chaîne franco-allemande, le documentaire suscite déjà énormément de réactions, puisqu’il révèle une des parties les plus sombres de l’humanité. 

 

Petite Capeline, Tambo, Moliko, Ota Benga, Marius Kaloïe viennent de Patagonie, d’Australie, de Guyane, du Congo, de Nouvelle-Calédonie. Ils ont tous été arrachés à leurs terres, à leurs familles, à ce qu’ils ont toujours connu pour atterrir dans des “zoos humains”. Face sombre de l’histoire des XIX et XXe siècles, ceux-ci ont été quelque peu gommés des livres d’Histoire dès lors. Entre 1810 et 1940, l’homme blanc, qui s’est toujours considéré comme supérieur aux autres pour on ne sait quelle raison, a exposé dans des jardins d’acclimatation et autres foires des tribus colonisées. Son but ? Justifier la colonisation et satisfaire un besoin d’exotisme du public, qui vient y chercher de l’extraordinaire. Le racisme scientifique s’est mué en racisme populaire, le tout Paris, le tout Berlin et le tout Londres vient observer ses êtres “sauvages” qui dit-on seraient des cannibales. Un milliard et demi d’Européens et d’Américains ont défilé dans les allées sordides de la domination blanche, traitant ces humains comme des animaux, leur jetant des pièces et de la nourriture. Il faudra attendre 1940 pour que de telles atrocités soient interdites. Le documentaire saisissant d’Arte éclaire sur ce demi-siècle de bafouement des droits humains. Glaçant, révoltant mais nécessaire.

 

En résumé, pourquoi il est important de regarder ce documentaire ? 

  1. Pour déconstruire et rétablir une vérité historique
  2. Pour reconnaître les inhumanités commises par les colons blancs
  3. Pour comprendre les origines du racisme
  4. Pour ne plus jamais que cela se produise

 

Le documentaire “Sauvages, au coeur des zoos humains” (2017) de Bruno Victor-Pujebet

et Pascal Blanchard est à voir sur Arte ou ci-dessous :