Pourquoi Al Pacino est-il une "star malgré lui"?

Al Pacino est une icône de la pop culture, comme nous l'explique le documentaire "Al Pacino, star malgré lui". En 58 minutes, vous comprendrez pourquoi celui qui restera à jamais Michael Corleone, Serpico ou Tony Montana est une star malgré lui. 

Rarement, on aura vu un comédien dont les rôles se confondent si intensément  avec la personnalité. Al Pacino incarne à la perfection la méthode enseignée à l’Actor Studio par Lee Strasberg : puiser en soi-même les ressources qui alimentent le personnage.

L’ambivalence des timides 

Enfant du Bronx, né en 1940 dans une famille d’émigrés italiens, Al Pacino est un enfant solitaire, peu doué pour la parole et qui préfère jouer des rôles pour faire rire son entourage que montrer ses sentiments. Elevé sans père, orphelin à 22 ans, il connait la violence du destin.

Parmi les témoignages récoltés dans Al Pacino, star malgré lui, deux moments sont particulièrement touchants et révélateurs : une interview de l’acteur en 1983 dans l'émission Bonjour l'Amérique et celle de son ex-compagne Marthe Keller. Parlant de son métier, Al Pacino confie "j'ai toujours fait semblant, en un sens, d'être le clown, le comédien, l'interprète". 

[jouer] est une bonne thérapie"

Marthe Keller qui fut sa compagne entre 1977 et 1984, et qui sont restés proches depuis, évoque l'homme sensible, charismatique mais aussi vulnérable, dépressif et empli d'une violence intérieure. "Le volcan est en sommeil, mais il est là" dit-elle. 

Star malgré lui 

En 1972, son interprétation de Michael Corleone dans Le Parrain le propulse au rang de star. Un événement professionnel fondateur autour duquel tourne le documentaire pour creuser la personnalité et la carrière de l'acteur. Al Pacino est un performeur, et pour cela il déclare préférer l'adrénaline du théâtre à celle des plateaux de cinéma. Al Pacino a besoin de se mettre en danger et de choisir des rôles au plus prêt de la réalité. Ce sera un dealer drogué dans Panique à Needle Park, un flic intègre qui dénonce la corruption de ses collègues dans Serpico, un homo braqueur de banque par amour dans Un Après-midi de Chien ou un pilote de formule 1 en pleine dépression qui s’appuie sur sa femme mourante dans Bobby Deerfield et bien sûr l'ascension et la chute d'un baron de la drogue dans Scarface.   

Le documentaire "Al Pacino, star malgré lui" est à voir sur La Trois le vendredi 4 juin à 21h et aussi disponible sur Auvio jusqu'au 30 novembre 2021.