Oscars : "Boyhood", grand favori des critiques américains

The Los Angeles Film Critics Association a décerné quatre prix ce week-end au film, qui suit pendant douze ans la vie de Mason, un jeune garçon qui vit avec sa soeur et sa mère, séparée de son père. À ses récompenses s'ajoutent les cinq décrochées aux Boston Critics, les trois obtenues grâce au New York Critics Online et trois autres de plus accordées le 1er décembre dernier par l'association des New York Film Critics Circle.

À chaque fois, "Boyhood" a obtenu le prix du meilleur film. Son réalisateur Richard Linklater, qui a eu l'astucieuse idée de suivre pendant douze ans les mêmes acteurs pour tourner son long métrage, a été récompensé à quatre reprises. L'actrice Patricia Arquette totalise quant à elle trois récompenses personnelles et une autre obtenue à Boston pour l'ensemble du casting.

Carton plein donc pour "Boyhood", qui démarre bien sa course aux récompenses, qui s'achèvera le 22 février 2015 lors de la 87e cérémonie des Oscars. Face à lui pourrait se dresser "Birdman" d'Alejandro González Iñárritu, cité à plusieurs reprises par les diverses associations de critiques américaines. "Snowpiercer", premier film anglais du Sud-Coréen Bong Joon-ho, a quant à lui reçu les faveurs des Boston Online Film Critics.

Côté actrices, Marion Cotillard se détache pour ses participations à "The Immigrant" de James Gray et à "Deux jours, une nuit" des frères Dardenne. Les Belges récoltent d'ailleurs des prix grâce à leur dernière réalisation, bien placée dans la catégorie film étranger face à "Ida" du Polonais Pawel Pawlikowski.

Du côté des hommes, Michael Keaton pour "Birdman", "Tom Hardy pour "Locke" et Eddie Redmayne pour "Une merveilleuse histoire du temps" se partagent les critiques. J.K Simmons a convaincu dans "Whiplash", où il tient un second rôle.

 

AFP Relax News