Oscars 2021 : La tragicomédie danoise "Drunk" sacrée meilleur film étranger

Affiche du film "Drunk" de Thomas Vinterberg
Affiche du film "Drunk" de Thomas Vinterberg - © © Henrik Ohsten

"Drunk", du Danois Thomas Vinterberg, dans lequel apparaît l’acteur Mads Mikkelsen, a été récompensé dimanche par l’Oscar du meilleur film étranger.

Un hommage à la vie

Le scénario du long métrage porte sur quatre amis enseignants qui testent une théorie visant à maintenir un niveau constant d’alcoolémie dans leur sang. Martin, prof d’histoire dépressif en pleine crise de la quarantaine, joué par la star danoise Mads Mikkelsen.

"Drunk est pensé comme un hommage à la vie. Comme une reconquête de la sagesse irrationnelle libérée de toute logique anxieuse, qui recherche le désir même de vivre… avec des conséquences parfois tragiques", a résumé Thomas Vinterberg à la sortie du film l’an dernier.

lire aussi : Thomas Vinterberg, l'alcool et une plaie à vif

En recevant son prix, le metteur en scène, en larmes, a évoqué sa fille, dont la mort au début du tournage a failli mettre un terme au projet. Ida est décédée le 4 mai 2019 dans un accident de la route avec sa mère sur une autoroute belge.

Parmi les films en lice dans cette catégorie figuraient deux œuvres comprenant des acteurs belges. Koen De Bouw joue dans "The Man Who Sold His Skin", de la réalisatrice tunisienne Kaouther Ben Hania, tandis que Johan Heldenbergh apparaît dans "Quo vadis, Aida ?", de la Bosnienne Jasmila Zbanic.

À lire aussi : La 93e cérémonie des Oscars a eu lieu avec un public restreint, découvrez tous les lauréats

 

Les victoires dans les principales catégories

Voici les vainqueurs pour la 93e cérémonie des Oscars dont les prix ont été remis dimanche soir à Los Angeles.

Le road-movie "Nomadland" a raflé les principaux prix avec l'Oscar du meilleur film, celui de la meilleur actrice et du meilleur réalisateur.

Meilleur film: "Nomadland"

Meilleur réalisateur: Chloé Zhao, "Nomadland"

Meilleure actrice: Frances McDormand, "Nomadland"

Meilleur acteur: Anthony Hopkins, "The Father"

Meilleure actrice dans un second rôle: Youn Yuh-Jung, "Minari"

Meilleur acteur dans un second rôle: Daniel Kaluuya, "Judas and the Black Messiah"

Meilleur film étranger: "Drunk" (Danemark)

Meilleur film d'animation: "Soul"

Meilleur documentaire: "La sagesse de la pieuvre"

Meilleur scénario original: "Promising Young Woman" - Emerald Fennell

Meilleur scénario adapté: "The Father" - Christopher Hampton, Florian Zeller