No Time to Die : une cagnotte pour racheter le prochain James Bond et enfin le faire sortir en salle

No Time to Die : une cagnotte pour racheter le prochain James Bond et enfin le faire sortir en salle
3 images
No Time to Die : une cagnotte pour racheter le prochain James Bond et enfin le faire sortir en salle - © 2020 Danjaq, LLC and Metro-Goldwyn-Mayer Studios Inc

Le coronavirus n’a pas épargné l’agent 007. La sortie du prochain volet de ses aventures, No Time to Die (Mourir peut attendre, en français), a été plusieurs fois reportée à cause de la crise. Après des négociations infructueuses avec certaines plateformes de streaming pour diffuser le film en VOD, des fans ont décidé d’arrêter d’attendre et ont lancé une cagnotte en ligne pour racheter les droits de diffusion qui s’élèveraient à 600 millions de dollars.

Le pari est de taille. La collecte a été lancée sur le site Go Fund Me, et ne rassemble, pour l’instant, que 850 livres sur les 607 millions qu’elle veut atteindre (soit 670 millions d’euros). Le but est de faire sortir le film pour le mois de décembre, et ainsi permettre au public de retrouver l’agent secret pour les fêtes, et aux salles de cinéma de sortir la tête hors de l’eau. La cagnotte s’intitule d’ailleurs "Bond Saves Christmas", soit "Bond sauve Noël" en français.

Il faut dire que la crise a impacté le monde du cinéma comme jamais auparavant. Les cinémas fermés, les tournages interrompus durant le premier confinement, le passage en VOD de plusieurs grands blockbusters (comme Mulan de Disney par exemple), et les reports incessants de beaucoup d’autres (No Time to Die l’a été 4 fois), ont mis à mal le secteur. Avoir James Bond en tête d’affiche avant la fin de l’année pourrait lui donner un peu d’air, comme l’avait fait Tenet de Christopher Nolan cet été.

Quoi qu’il en soit, rien ne dit que, si ces fans réussissent à réunir la somme astronomique, la MGM accepte de céder ses droits sur le film d’action. Un représentant du studio a d’ailleurs affirmé au magazine Variety que James Bond n’était pas à vendre.


►►► A lire aussi : James Bond pourrait bien… être papa dans "No Time To Die"


Une femme noire sous le matricule de 007

L’actualité autour de l’agent secret se bouscule. Après la mort de Sean Connery la semaine dernière, et celle de Margaret Nolan, ancienne "James Bond Girl", en octobre, on a appris récemment que l’une des actrices du prochain volait incarnerait bien l’agent 007 à l’écran. La rumeur avait été lancée et confirmée à demi-mot en 2019. Mais cette fois, c’est de Lashana Lynch, l’actrice en question, que vient la confirmation. Elle ne reprendra pas pour autant le rôle de Daniel Craig, avec qui elle partage l’affiche, mais bien celui d’un nouveau personnage qui aura remplacé James Bond, parti à la retraite, sous le matricule légendaire. Ce sera sans doute une avancée pour la représentation des femmes racisées au cinéma, et certains imaginent déjà qu’un spin-off centré autour de l’agente pourrait voir le jour, ce qui a pour l’instant été écarté par le studio.

Par ailleurs, le personnage du grand méchant, incarné par Rami Malek (oscarisé en 2019 pour son interprétation de Freddy Mercury dans Bohemian Rhapsody), se précise. Le réalisateur Cary Fukunaga a déclaré que Malek interpréterait le plus grand méchant de toute la saga. Et les rumeurs vont bon train quant au personnage qu’il incarnerait vraiment, et qui ne serait autre que le fameux Dr No, l’un des antagonistes les plus fameux de l’histoire de la franchise. L’acteur a déclaré que cette théorie était intéressante, même s’il ne l’a pas confirmée, ce qui a enflammé les fans sur les réseaux sociaux.

La sortie de No Time to Die est toujours prévue pour avril 2021, et doit être le dernier film de la franchise porté par Daniel Craig.