"Narcos", la série sanglante sur Pablo Escobar, arrive sur Netflix

La vie du narcotrafiquant colombien sera narrée dans une série dévoilée par Netflix à partir du vendredi 28 août

Enfant pauvre né en 1949 en Colombie, Pablo Escobar est devenu millionnaire très jeune en choisissant la voix de la criminalité. Des vols de voitures et du kidnapping, il passe rapidement au trafic de cocaïne et devient chef du cartel de Medellín, organisation qui peut alors amasser cinq millions de dollars par semaine.

Tué en 1993 à l'âge de 44 ans, le trafiquant le plus recherché et connu au monde ressuscitera sous l'oeil de José Padilha, réalisateur brésilien derrière "Troupe d'élite" et le remake de "Robocop". C'est d'ailleurs son acteur fétiche Wagner Moura, également brésilien, qui tiendra le rôle principal.

Une véritable chasse à l'homme

"Narcos" évoquera d'une manière plus générale la lutte acharnée et sanglante des États-Unis et de la Colombie contre les cartels de drogue, et spécialement celui de Medellín, dans les années 80. La série en dix épisodes retracera d'ailleurs la croisade menée par Steve Murphy, agent de la DEA (lutte antidrogue américaine) et les autorités du pays, pour arrêter ce baron au double visage.

Assassin impitoyable et grand criminel, Pablo Escobar a su en même temps faire preuve de générosité envers les plus démunis. Né dans la misère, il utilisait son argent pour financer des structures et des maisons destinées aux plus pauvres.

"Narcos" n'est pas la première adaptation de la vie d'Escobar sur écran. En 2014, Benicio Del Toro campait le criminel dans "Paradise Lost" de Andrea Di Stefano.