Mostra de Venise 2014 : Iñarritu, Ferrara et Beauvois en compétition

Alejandro González Inárritu ouvrira la Mostra avec "Birdman". Portée par Michael Keaton, cette comédie sur le come-back désespéré d'un acteur de films de super-héros est également en compétition.

Déjà sélectionné en 2003 pour "21 Grammes", le cinéaste mexicain espère bien succéder à l'Italien Gianfranco Rosi, qui avait remporté le Lion d'Or l'an dernier avec son documentaire "Sacro Gra".

Parmi les autres réalisateurs sélectionnés, on retrouve de nombreux Français. Xavier Beauvois ("Des Hommes et des dieux") avec "La rançon de la gloire" et Benoît Jacquot ("Les Adieux à la Reine") avec "Trois cœurs ", avec Charlotte Gainsbourg, Chiara Mastroianni et Benoît Poelvoorde, sont tous deux en compétition.

Quentin Dupieux présentera "Réalité" dans la catégorie Horizons, tout comme le duo Benoît Délépine-Gustave Kervern ("Mammuth") avec "Near Death Experience", porté par l'écrivain Michel Houellebecq.

Parmi les autres films présentés durant le festival on retrouvera "The Cut" de Fatih Akin, "A Pigeon sat on a branch reflecting on existence" de Roy Andersson, "Pasolini" d'Abel Ferrara, "99 Homes" de Ramin Bahrani ou encore la version "director's cut " de "Nymphomaniac Volume II" de Lars Von Trier.

Le jury, dont on ignore encore la composition, sera présidé par Alexandre Desplat, compositeur de musique des films "The Queen", "Le Discours d'un Roi" ou plus récemment "The Grand Budapest Hotel".

Reconnu à travers le monde, le Français a été sélectionné six fois aux Oscars et a remporté un Golden Globe, trois Césars, deux Prix du film européen et un Bafta.

Il s'agit du premier compositeur à présider le jury du Festival de Venise.


 

Tous les films présentés à la 71e Mostra de Venise :

En compétition :

- The Cut de Fatih Akin

- A Pigeon Sat on a Branch Reflecting on Existence de Roy Andersson

- 99 Homes de Ramin Bahrani

- Tales de Rakhshan Bani E'temad

- La Rançon de la gloire de Xavier Beauvois

- Hungry Hearts de Saverio Costanzo

- Le dernier coup de marteau d'Alix Delaporte

- Pasolini d'Abel Ferrara

- Manglehorn de David Gordon Green

- Birdman de Alejandro Gonzalez Inarritu

- 3 Coeurs de Benoît Jacquot

- The Postman's White Nights de Andrei Konchalovsky

- Il Giovane Favoloso de Mario Martone

- Sivas de Kaan Mudjeci

- Anime Nere de Francesco Munzi

- Good Kill de Andrew Niccol

- Loin des hommes de David Oelhoffen

- The Look of Silence de Joshua Oppenheimer

- Nobi de Shinya Tsukamoto

- Red Amnesia de Wang Xiaoshuai

 

Hors compétition :

- Words with Gods de Guillermo Arriaga, Emir Kusturica, Amos Gitai. Mira Nair, Warwick Thornton, Hector Babenco, Bahman Ghobadi, Hideo Nakata, Alex de la Iglesia

- She's Funny That Way de Peter Bogdanovich

- Dearest de Peter Ho-sun Chan

- Olive Kitteridge de Lisa Cholodenko

- Burying the Ex de Joe Dante

- Perez de Edoardo De Angelis

- La Zuppa del demonio de Davide Ferrario

- Tsili de Amos Gitai

- La Trattativa de Sabina Guzzanti

- The Golden Era de Ann Hui

- Make Up de Im Kwontaek

- The Humbling de Barry Levinson

- The Old Man of Belem de Manoel de Oliveira

- Italy in a Day de Gabriele Salvatores

- In the Basement de Ulrich Seidl

- The Boxtrolls de Anthony Stacchi et Annable Graham

- Nymphomaniac Volume II Director's Cut de Lars von Trier

 

Horizons :

- Theeb de Naji Abu Nowar

- Line of Credit de Salome Alexi

- Cymbeline de Michael Almereyda

- Senza Nessuna Pieta de Michele Alhaique

- Near Death Experience de Benoît Delépine et Gustave Kervern

- La Vita Oscena de Renato De Maria

- Realité de Quentin Dupieux

- I Spy/I Spy de Veronika Franz et Severin Fiala

- Hill of Freedom de Hong Sangsoo

- Bypass de Duane Hopkins

- The President de Moshen Makhmalbaf

- Your Right Mind de Ami Canaan Mann

- Belluscone, una storia siciliana de Franco Maresco

- Nabat de Elchin Musaoglu

- Heaven Knows What de Josh Safdie et Ben Safdie

- These Are The Rules de Ognjen Svilicic

- Court de Chaitanya Tamhane

 

AFP Relax News