Millenium Festival : "Singing with Angry Bird"

Millenium Festival : "Singing with Angry Bird"
2 images
Millenium Festival : "Singing with Angry Bird" - © Tous droits réservés

Vendredi soir s'ouvrait la neuvième édition du festival international du film documentaire Millenium. Au programme de la soirée, le très touchant "Singing with Angry Bird".

 

Cela fait cinq ans que Jae-Chang Kim est venu s'installer dans la ville indienne de Pune. L'ancien chanteur d'opéra, que ses élèves appellent affectueusement Angry Bird, a monté une chorale composée d'enfants des bidonvilles adjacents. L'idée de M. Kim est de les ouvrir à la musique et les sortir de leur quotidien. Mais durant les cinq années de cette chorale, il semble très difficile d'impliquer les enfants entièrement puisque leurs parents ne voient pas l'intérêt financier derrière la musique. M. Kim a alors l'idée d'impliquer les parents eux-mêmes dans un concert de fin d'année. Certains finissent quand même par y trouver un sens, que ce soit pour faire plaisir à leur enfant ou s'échapper eux-mêmes de la réalité de leur condition.

 

"Singing with Angry Bird" est un documentaire étonnant d'efficacité et de spontanéité. Le contraste entre ce chanteur coréen aux allures de savant fou et les enfants des bidonvilles est presque irréel. Le professeur Angry Bird sait que la musique est un liant incroyable et qu'elle seule peut réunir deux générations de couches sociales différentes. Alors que certains parents étaient clairement réticents au début, Kim réussit à leur faire prendre conscience de ce qu'est la musique, non pas un loisir ou un caprice mais une ouverture au monde. Grâce à la musique, les élèves de la chorale ont même pu voyagé en Corée. Si l'on peut reprocher au film son aspect positif unilatéral et d'avoir quelque peu gommé les aspérités des bidonvilles, il s'agit probablement d'un parti-pris, puisque la musique apparaît tout de même comme une bulle hors de tout dans le quotidien âpre des bidonvilles et ses réalités sociales.

"Singing with Angry Bird" de Hyewon Jee

Sorti en novembre 2016.