"Made in Spain" : l'Espagne surréaliste

“Made in Spain” : l’Espagne surréaliste
“Made in Spain” : l’Espagne surréaliste - © Tous droits réservés

Le court métrage de Coke Rioboo est un mélange de saynètes qui se rejoignent en un cocktail absurde.

 

“Made in Spain” est un petit film d’une dizaine de minutes réalisé par Coke Rioboo et mis en image par Ignacio Gimenez-Rico. Des figurines prennent vie sur une plage espagnole en plein été, un nudiste commence à importuner les vacanciers en pleine détente pendant qu’une sculpture en acier est inaugurée. Mais la pièce maîtresse de la sculpture doit être hissée tout en haut de celle-ci tombe et se met à rouler, les ouvriers partent alors à sa poursuite. A quelques encablures, un taureau est épuisé et endormi, des matadors s’agitent autour de lui. L'animal se réveille et se met à les poursuivre quand il voit la pièce rouler près de lui. Non loin de là, une bonne soeur sur un ressort essaye de fuir des représentants de l’Eglise. Plusieurs corps de métier importants en Espagne se croisent et se poursuivent dans une agitation abracadabrante. 

Le court métrage n’est pas sans rappeler les aventures de Cowboy et Indien de Patar et Aubier dans l’utilisation des figurines pour peindre des aventures loufoques à l’issue drôle. Réalisé en 2016, Made in Spain”, qui possède une bonne dose d’auto-dérision espagnole, est à voir sur Arte.