Les producteurs de "Braquo" travaillent sur une série vampirique et un drama d'espionnage

Nicolas Saada
Nicolas Saada - © GIUSEPPE CACACE - AFP

Capa Drama, société de production française derrière les créations originales de Canal+ "Braquo" et "Versailles", annonce à Variety le développement de deux nouvelles séries, "Dolce Vita" et "Thanksgiving".

Après le réalisme de ses précédentes productions, Capa Drama a opté pour un genre peu exploré à la télévision française: le fantastique. Avec "Dolce Vita", la société de production explorera le suspense, l'horreur et la fantasy. Le projet plantera son décor dans le Rome des années 50 et 60 et imaginera une guerre entre le Vatican et un puissant clan de vampires qui fait rage depuis des siècles.

Capa Drama a puisé son inspiration dans "Penny Dreadful", série située à Londres à l'époque victorienne, en apportant davantage d'éléments fantastiques qu'horrifiques. Le casting promet de mélanger des acteurs italiens, français, britanniques et américains afin de refléter l'aspect cosmopolite de la capitale italienne à cette époque.

La structure recherche actuellement une chaîne française ainsi que des partenaires italiens et américains pour diffuser les dix épisodes commandés.

Dans un autre registre, Capa Drama débutera en novembre le tournage de "Thanksgiving", une série d'espionnage centré sur un couple marié, un Français et une Américaine qui se méfient l'un de l'autre au point de se cacher des secrets. Nicolas Saada, réalisateur des films "Espion(s)" et "Taj Mahal", participe à la création.

Capa Drama travaille actuellement sur la troisième saison de "Versailles", qui se tourne à Paris, et entamera en 2018 la production de "Osmosis", une série de science-fiction destinée à Netflix. Le drama d'anticipation se déroulera dans un futur proche dominé par la technologie. Une application permettra de trouver le partenaire idéal mais à quel prix?