Les Oscars boostent "Green Book" au box-office américain

Les Oscars ont permis à "Green Book" de Peter Farrelly  de s'offrir une nouvelle jeunesse dans les salles de cinéma américaines.
Les Oscars ont permis à "Green Book" de Peter Farrelly de s'offrir une nouvelle jeunesse dans les salles de cinéma américaines. - © VALERIE MACON / AFP

Une semaine après les Oscars qui ont couronné "Green Book" meilleur film de l'année, le long-métrage de Peter Farrelly a récolté 4,7 millions de dollars de recettes supplémentaires ce week-end aux Etats-Unis. Une hausse de la fréquentation inégalée depuis huit ans pour une fiction venant d'être oscarisée.

"Green Book" a gagné gros dimanche dernier. En remportant l'Oscar du meilleur film au détriment de "Roma" d'Alfonso Cuarón, le film s'est offert une nouvelle jeunesse dans les salles de cinéma. En trois jours, du 1er au 3 mars 2019, le long-métrage, projeté dans 2641 cinémas américains, a gagné 4,7 millions de dollars de plus pour son seizième week-end d'exploitation.

Aucun film honoré par cette prestigieuse récompense n'avait obtenu autant depuis "Le discours d'un roi" de Tom Hooper en 2011 (avec 6,2 millions de dollars pour 2386 salles sur une même période). En comparaison, le vainqueur de l'année dernière, "La forme de l'eau" de Guillermo Del Toro n'avait amassé que 2,3 millions de dollars pour le week-end suivant sa victoire, tout comme "Moonlight" de Barry Jenkins, il y a deux ans.

Les recettes totales de "Green Book" se portent désormais à 75,9 millions de dollars aux Etats-Unis. Elles devraient atteindre la barre des 90 millions de dollars, selon les experts, sans compter les gains à l'international.

Pour rappel, le long-métrage raconte la relation entre le pianiste afro-américain Don Shirley (Mahershala Ali) et son chauffeur italo-américain (Viggo Mortensen) en tournée dans le sud ségrégationniste des Etats-Unis.