Les Misérables au festival A Films Ouverts, 15 jours de cinéma pour la diversité

Le Festival prend place autour de la Journée internationale du 21 mars pour l’élimination de la discrimination raciale. Organisé par Media Animation dans une trentaine de communes, A Films Ouverts propose 70 films entourés de débats et de rencontres sur la question de la multiculturalité, du vivre-ensemble et de la lutte contre le racisme.

 

5 images
A Films Ouverts du 12 au 29 mars 2020 © Media Animation

Que ce soit dans la Sélection Sous le racisme, l'économie?, la Sélection Libre ou dans ses Cours Métrages, le Festival À Films Ouverts explore la diversité à l’aide de films militants, caricaturaux ou inattendus qui ont tous quelque chose à dire, volontairement ou non, sur notre rapport à l’Autre. 

5 images
© Tous droits réservés

Dans les métiers les plus pénibles et précaires n’y a-t-il pas une plus grande proportion de travailleur·euses issu·es de la " diversité " ? Certains pays ne sont-ils pas des centres de production inhumains et les poubelles du monde ?

L’édition 2020 posera la question des inégalités face à la distribution du travail et des richesses ou encore de l'égalité des chances dans la formation et l'accès au travail dans nos sociétés. 

Parmi les films projetés, des fictions comme Les Misérables, Green Book, BlacKkKlansman ou Le Jeune Ahmed mais aussi pas mal de documentaires, comme par exemple La vie d’une petite culotte, de la documentariste Stéfanne Prijot, sur la valeur que nous donnons aux vêtements et surtout aux vies de celles qui les fabriquent. 

5 images
La Vie d'Une Petite Culotte © Stefanne Prijot

À FILMS OUVERTS offre aussi un espace de réflexion plus large autour de l'interculturalité avec des fictions et documentaires sur l’expression culturelle, la découverte de la diversité, les questions sociales… On pourra voir Qu’est-ce qu’on a encore fait au bon Dieu ? mais aussi Je n'aime plus la mer, un documentaire de Idriss Gabel tourné au centre de demandeurs d’asile de Natoye, produit par les frères Dardenne. 

5 images
Je N'Aime Plus La Mer, un documentaire de Idriss Gabel © Les Films de la Passerelle

Informations Pratiques 

Festival À FILMS OUVERTS du 12 au 29 mars dans 30 communes de Wallonie et à Bruxelles

À FILMS OUVERTS c'est aussi un concours de court-métrage et un Prix du Jury et un Prix du Public soutenus par la RTBF et le Parlement francophone bruxellois. Ces prix seront décernés lors de la clôture, ce 29 mars de 13h30 à 18h au Centre Culturel Jacques Franck à Bruxelles.