Les Golden Globes, voie royale vers les Oscars pour Isabelle Huppert, Casey Affleck et "La La Land"?

Casey Affleck lors de la soirée de remise des Golden Globes, le 8 janvier
Casey Affleck lors de la soirée de remise des Golden Globes, le 8 janvier - © KEVIN WINTER - AFP

Après les résultats des 74e Golden Globes, les acteurs et actrices récompensés, de même que le scénariste de "La La Land", peuvent rêver de soulever la prestigieuse statuette dorée en février.

Le palmarès des Golden Globes, choisi par la HFPA (l'association de la presse étrangère à Hollywood), est devenu au fil du temps un indicateur assez fiable de ce qui se passe ensuite aux Academy Awards, le nom officiel des Oscars.

Pourtant, les membres de la HFPA, qui ne peuvent pas voter aux Oscars, ne sont qu'une petite centaine et ils représentent des médias de 55 pays différents, alors que les Oscars, eux, sont décernés par les membres (recrutés par cooptation) de l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences, soit environ 6.600 professionnels du cinéma, dont les points de vue sont aussi variés que leurs différents métiers.

Mais les statistiques sont claires. Au cours des 15 dernières années par exemple, 93% des actrices récompensées par un Oscar avaient déjà remporté le Golden Globe équivalent. De même, les premiers et seconds rôles masculins honorés aux Oscars avaient dans 80% des cas remporté précédemment le Golden Globe dans leur catégorie ; le chiffre atteint 87% pour les scénaristes.

Isabelle Huppert suivra-t-elle les traces de Marion Cotillard ?

C'est donc une bonne nouvelle cette année pour Casey Affleck (Golden Globe du meilleur acteur dramatique pour "Manchester by the Sea"), Ryan Gosling et Emma Stone (meilleur duo comique ou musical pour "La La Land") et Aaron Taylor-Johnston (meilleur second rôle pour "Nocturnal Animals"), sans oublier le scénariste (et réalisateur) de "La La Land", Damien Chazelle.

On peut même considérer que Casey Affleck a statistiquement plus de chances que Ryan Gosling de remporter le trophée, car l'Académie des Oscars a tendance à préférer les films dramatiques aux comédies ou comédies musicales. Mais cette année pourrait faire preuve d'exception, surtout si l'élan positif de "La La Land" se poursuit lors de la remise des prix du syndicat des acteurs américains, les Screen Actors Guild Awards (SAG Awards).

Isabelle Huppert, récompensée par le Golden Globe de la meilleure actrice dramatique pour son rôle dans "Elle" de Paul Verhoeven, a donc ses chances de décrocher un Oscar, une performance très rare pour une actrice étrangère. Marion Cotillard avait réussi le prestigieux doublé en 2008 pour "La Vie en rose", sans passer par la case d'un SAG Award (un trophée pour lequel Isabelle Huppert n'a de toute façon pas été nommée).

Tout deviendra néanmoins plus clair à l'heure des nominations, le 12 janvier. Le vote aura lieu entre le 13 et le 21 février, et la prestigieuse cérémonie des Oscars le 26 février.