Les acteurs et réalisateurs à l'honneur des prochains festivals de cinéma

Kristen Stewart
Kristen Stewart - © ALBERTO PIZZOLI - AFP

L'ouverture en septembre et octobre prochains de quatre festivals de cinéma majeurs s'accompagnera d'une pluie d'hommage à quelques figures incontournables du 7e art. De la jeune et pourtant expérimentée Kristen Stewart à New York à l'Iranien décédé en juillet dernier Abbas Kiarostami à Venise, voici un tour des multiples célébrations des prochains festivals.

La jeune génération célébrée à New York

A seulement 26 ans, l'ancienne interprète de Bella dans "Twilight", Kristen Stewart, possède déjà une belle carrière au 7e art, assez en tout cas pour que le festival de New York décide de lui rendre hommage. A l'affiche cette année de "Café Society" de Woody Allen (qui a fait l'ouverture de Cannes), l'Américaine fait également parler d'elle pour "Personal Shopper" d'Olivier Assayas, récompensé sur la Croisette et désormais présenté à Toronto et New York, avant sa sortie le 14 décembre. Le festival américain organisera par ailleurs une avant-première mondiale de sa première collaboration avec Ang Lee, "Un jour dans la vie de Billy Lynn", prévu le 25 janvier prochain dans les salles obscures belges.

New York se focalisera sur une autre star montante du 7e art, Adam Driver. Connu pour son rôle de Kylo Ren dans le dernier "Star Wars", c'est avec un film plus confidentiel et intimiste, "Paterson" de Jim Jarmusch, que le grand brun effectue actuellement la tournée des festivals. Sélectionné à Cannes en mai dernier, le long métrage sera présenté à Toronto et à New York en septembre et octobre prochains. Sa performance pourra être appréciée au grand écran en décembre prochain. Adam Driver est par ailleurs attendu dans le prochain film de Martin Scorsese, "Silence" (18 janvier) et tournera prochainement "The Man Who Killed Don Quixote" sous la direction de Terry Gilliam.

James Franco, Stanley Tucci et Michael Moore à Deauville

Le festival de Deauville a préféré mettre en avant James Franco, et plus particulièrement ses talents de réalisateur. L'événement français consacré entièrement au cinéma américain projettera son prochain film "In Dubious Battle", adapté du roman "En un combat douteux" de John Steinbeck, qui sera aussi aux programmes de la Mostra de Venise et du Festival du film international de Toronto.

Autre Américain honoré à Deauville, Michael Moore viendra présenter au public hexagonal son dernier documentaire "Where to Invade Next", projeté l'an dernier à Toronto et au Festival du film de New York ainsi qu'en début d'année au Festival de Berlin.

Sans être au coeur de l'actualité cinématographique, Stanley Tucci sera malgré tout honoré à Deauville le mois prochain. Apparu dernièrement dans la saga "Hunger Games" ou "Spotlight", l'acteur est attendu en mars prochain dans la nouvelle version de "La Belle et la Bête" de Disney.

Hommage à Abbas Kiarostami à Venise

La Mostra a choisi de rendre hommage cette année à deux réalisateurs décédés en juillet dernier, l'Iranien Abbas Kiarostami et l'Américain Michael Cimino. Le premier s'était distingué à la Mostra en 1999 avec "Le Vent nous emportera", deux ans après avoir reçu une Palme d'Or pour "Le Goût de la cerise". Le second est resté dans la mémoire de tous pour son film "Voyage au bout de l'enfer" qui lui avait permis de décrocher en 1979 l'Oscar du meilleur réalisateur.

Le Polonais Jerzy Skolimowski et l'acteur français Jean-Paul Belmondo recevront quant à eux un Lion d'Or pour l'ensemble de leur carrière.