Lena Dunham raconte l'histoire du Planning familial

"Aucune femme ne peut se sentir libre tant qu'elle ne contrôle pas son propre corps" - Margaret Sanger
"Aucune femme ne peut se sentir libre tant qu'elle ne contrôle pas son propre corps" - Margaret Sanger - © 100 years

Dans un contexte un peu tendu pour les droits des femmes aux Etats-Unis, un mini-documentaire produit par la créatrice de Girls, Lena Dunham, raconte l'histoire du Planning familial et la quête du droit à l'avortement.

 

Intitulé "100 Years", le nom du court-métrage fait référence aux cent ans du planning familial américain - le "planned parenthood".  A l'origine de cette institution, une femme : Margaret Sanger. Elle qui était infirmière ne supportait plus de voir des femmes mourir en couche, à cause de l'absence de contraception et de choix. Les grossesses représentaient un vrai risque au début du siècle dernier. Sanger a décidé de donner le choix et militer pour le droit des femmes avec la création de l'American Birth Control League qui deviendra le planning familialMargaret Sanger deviendra une farouche militante anarchiste et une personnalité visionnaire (même si critiquée pour son approche eugéniste). Elle a véritablement fait avancer l'accès à la contraception et apparaît comme une pionnière du féminisme.

 

C'est à cette femme et aux autres qui ont militer pour les droits des femmes que Dunham a voulu rendre hommage à travers ce mini-documentaire avec les voix de Meryl Streep, Jennifer Lawrence, Mindy Kaling et Hari Nef.

 

La vidéo est à visionner ici.