Le triomphe des femmes à la Mostra

Le triomphe des femmes à la Mostra
4 images
Le triomphe des femmes à la Mostra - © Arnold Turner - AFP

La 77e édition de la Mostra de Venise s’est clôturée hier soir, et le jury présidé par Cate Blanchett a décerné le Lion d’Or à un film américain réalisé par une cinéaste chinoise Chloé Zhao. Le film s’intitule "Nomadland" et il a provoqué un véritable plébiscite de la critique. Analyse du palmarès.

 

Dernier projeté, premier au Palmarès : "Nomadland" de Chloé Zhao, montré ce vendredi en fin de festival, a complètement modifié la donne. Ce portrait d’une femme veuve et sexagénaire, incarnée par l’immense Frances Mc Dormand, qui perd sa maison avec la crise des subprimes et qui part sur les routes du Far West en habitant dans sa camionnette, a bouleversé les festivaliers, et décroche un Lion d’Or très féminin.

lire la critique de vendredi

Le jury aurait pu couronner Mc Dormand, mais celle-ci, déjà lauréate de 2 Oscars, n’en a plus besoin… Il a préféré donner le prix d’interprétation à la jeune anglaise Vanessa Kirby, LA révélation de cette Mostra 2020. Dans "Pieces of a woman", elle incarne une maman qui perd son bébé quelques secondes après sa naissance, et elle est bouleversante. Kirby avait déjà été repérée dans le rôle de la princesse Margaret dans la série "The Crown", mais cette fois, elle s’impose avec éclat au cinéma.

lire la critique de "Pieces of a woman"

On pointera encore le Lion d’argent pour "New order ", "Ordre nouveau", glaçante fiction du Mexicain Michel Franco qui montre comment les plus pauvres se révoltent avec une violence effroyable contre les plus riches.

lire la critique de "Nuevo Orden"la critique de Nuevo Orden (New Order)

Malgré le Covid, malgré l’absence de Hollywood, la Mostra a réussi son pari : sélectionner quelques vrais grands films.