Le Ramdam Festival bat son plein à Tournai jusqu'au 22 janvier

Ramdam est le festival du film qui dérange. Il vise à secouer les idées préconçues et à faire bouger les lignes. Au programme, des œuvres significatives des grands problèmes du monde et des dysfonctionnements de la société : réchauffement climatique, racisme, fanatisme, stigmatisation de la différence, égalité homme-femme, guerres et conflits, ...

Le Ramdam festival a débuté ce week-end à Imagix Tournai avec la projection d’une trentaine de courts métrages, mais la soirée de gala a eu lieu ce lundi avec à l’affiche Green Book, un film réalisé par Peter Farrelly qui raconte l’histoire d’un pianiste noir de renommée internationale en tournée en 1962 dans le Sud des Etats-Unis, un pays déchiré par la ségrégation. Le festival se poursuivit jusqu’au 22 janvier.

L'interview d'Eric Derwael, commissaire général du Ramdam festival

En pratique

Le Ramdam Festival a lieu jusqu'au 22 janvier à l'Imagix Tournai