Le procès d'O.J. Simpson revisité par la télévision américaine

Mardi 2 février s'ouvrira, pour la deuxième fois, l'un des procès les plus médiatisés de l'histoire américaine, celui de O.J. Simpson, via la nouvelle série de FX, "American Crime Story".

Sur les traces de son succès critique et public "American Horror Story", Ryan Murphy, déjà à l'oeuvre sur "Nip/Tuck" et "Glee", proposera mardi une nouvelle anthologie. Chaque saison se penchera sur une page marquante des États-Unis, à l'image de celle d'O.J. Simpson, qui ouvrira le bal.

L'ancien joueur de football américain (et ancien comédien) a été accusé en 1994 d'avoir assassiné son ex-femme Nicole Brown Simpson et son nouveau compagnon Ronald Goldman. À l'issue de 133 jours de procès controversé et après voir écouté 150 témoins appelés à la barre, le jury décide d'acquitter la star. Un verdict suivi par près de 100 millions de téléspectateurs. L'affaire est sur toutes le chaînes de télévision et fait monter une nouvelle fois les tensions raciales, heureusement calmées par un verdict favorable à l'accusé.

Pour reproduire à l'écran cette affaire médiatique, FX n'a pas lésiné sur les moyens et les stars. Cuba Gooding Jr a accepté de prêter ses traits à O.J. Simpson, défendu par un parterre d'avocats, également starisés avec ce procès. John Travolta sera Robert Shapiro, Courtney Vance jouera Johnnie Cochran (qui a par la suite défendu Michael Jackson) et David Schwimmer, l'ex-"Friends", incarnera Robert Kardashian, père de Kim et ancien mari de Kris Jenner, ici campée par Selma Blair. Connie Britton et Sarah Paulson complèteront ce casting quatre étoiles.

Alors que sa première saison est sur le point de démarrer, "American Crime Story" réfléchit déjà à sa suite. Selon les premières informations glanées par la presse américaine, son deuxième round devrait évoquer Katrina, ouragan qui a dévasté la Nouvelle-Orléans en 2005, à travers les yeux d'un groupe de six à huit personnes. Le tournage devrait débuter en octobre prochain pour une diffusion en février 2017.