"Le petit soldat méchant" : ironie du sort

“Le petit soldat méchant” : ironie du sort
“Le petit soldat méchant” : ironie du sort - © Tous droits réservés

Un petit court métrage décalé sur le thème de l’amour fournée Gobelins, disponible depuis un mois sur la plateforme Vimeo.

 

Tout débute dans un salon orné de décoration kitsch où figurines se côtoient sur un buffet de campagne morne. Un petit soldat en porcelaine se tient debout, bien droit, prêt à remplir sa mission de partir à la guerre. Tout d’un coup, il aperçoit le dos d’une jeune femme, figurine en porcelaine également. Il réussit à se mouvoir pour l’approcher, la charmer, la faire danser, mais la demoiselle reste de marbre. Devant le manque de réaction, il s’énerve mais son impatience se retournera contre lui. 

 

La réalisatrice Catherine Manesse est une élève des Gobelins dans la section animation. Elle a travaillé sur son film pendant cinq mois dans le cadre d’un exercice sur la thématique “Love” pour un résultat tout en délicatesse et ironie. Cette figurine de soldat gesticulant sous ses airs de charmeur s’agace rapidement de ne pas faire d’effet à la belle et devient méchant et impatient, dans un mouvement d’énervement il se retrouvera au sol. 

 

Un court métrage "jeune talent" à regarder ci-dessous.