Le film belge "Insyriated" invité au Festival de Carthage

Le film belge "Insyriated" invité au Festival de Carthage
Le film belge "Insyriated" invité au Festival de Carthage - © DR

Primé aux festivals cinématographiques de Berlin, Angoulême, Malte, Gand puis au Waterloo Historical Film Festival (WAHFF) où il a obtenu le prix du meilleur film à la fin du mois d'octobre, "Insyriated" de Philippe Van Leeuw est actuellement l'invité des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC).

Le réalisateur bruxellois était présent à Tunis lundi après-midi pour la première des cinq projections programmées hors compétition, cette semaine au festival international tunisien, lequel est considéré comme le doyen des concours cinématographiques africains et arabes.

La fiction "Insyriated" (2017) conte l'histoire d'une famille retranchée dans son appartement, au cœur d'une ville assiégée de la Syrie en guerre.

"Paradoxalement, c'est la première fois que je présente le film dans le monde arabe", a confié Philippe Van Leeuw à l'Agence Belga, lors de son bref passage, lundi à Tunis. "Il s'agit d'une fenêtre ouverte sur le drame syrien, sur ce que le peuple subit mais qui ne se voit pas de l'extérieur. C'est l'histoire de gens ordinaires qui se débrouillent comme ils le peuvent, au milieu du danger, de la peur, des incertitudes. Se déroulant dans un contexte culturellement proche du monde arabe, ce récit empreint d'authenticité pourrait se situer dans n'importe quel théâtre de conflit, à Sarajevo, à Beyrouth ou ailleurs."

Sa tournée arabe ainsi amorcée, "Insyriated" figurera dans la sélection officielle du Festival international du film au Caire dès le 21 novembre. Il doit aussi prochainement être distribué dans la péninsule arabique. "Encore dans une quinzaine de salles belges, le film affiche de bons résultats. La semaine prochaine, je serai à Stockholm, puis ce sera Goa en Inde et San José au Costa Rica, conclut Philippe Van Leeuw.