Le Festival de Deauville s’ouvre ce soir, avec le retour des Américains, et le dernier film de Claude Lelouch

Le 47e festival du cinéma américain de Deauville, qui s’ouvre ce vendredi soir, devrait être marqué par un retour des Américains, une compétition avec des personnages en quête d’identité, et des films inédits français comme le dernier Claude Lelouch.

Johnny Depp, 58 ans, est attendu dimanche dans la station balnéaire normande. L’acteur présentera hors compétition "City of lies". Il y joue un policier à la retraite forcée. Le film, qui repose sur un duo avec Forest Whitaker, est sorti directement en DVD.

Oliver Stone de son côté viendra défendre samedi, hors compétition, son "JFK L’Enquête" qui n’a pour l’heure pas trouvé de distributeur, malgré sa présentation à Cannes.

Dylan Penn évoquera en parallèle "Flag Day" le film de son père Sean Penn dans lequel elle joue.

lire aussi : Dune sera projeté en avant-première au festival du film américain de Deauville

Côté compétition, le jury principal sera présidé par Charlotte Gainsbourg et le jury révélation par Clémence Poésy ("En Thérapie"). Les prix seront décernés le 11 septembre.

Parmi les plus remarqués par la critique figure "Pig" de Michael Sarnoski, avec Nicolas Cage, un film "d’une beauté et d’une profondeur énormes", selon le Washington Post. Ce thriller raconte l’histoire d’un ancien chef cuisinier star, reclus dans les bois et à la recherche de son cochon qui a été kidnappé.

Hors compétition, le jeune réalisateur et acteur américain Jim Cummings, Grand Prix à Deauville en 2018, viendra présenter son second film, cosigné avec JP McCabe, "the Beta Test", annoncé pour décembre dans les salles françaises.

Pour la seconde année consécutive, le festival propose des inédits français. Claude Lelouch présentera ainsi, avec nombre d’acteurs stars, "L’amour, c’est mieux que la vie". Le réalisateur, Palme d’or en 1966 pour "Un homme et une femme", tourné à Deauville, a assuré en octobre qu’il s’agirait de son dernier film.

Au total 53 films seront projetés.