Le festival d'Ostende lancera les festivités avec "Un ange", inspiré par "VDB"

Le festival d'Ostende lancera les festivités avec "Un ange", inspiré par "VDB"
Le festival d'Ostende lancera les festivités avec "Un ange", inspiré par "VDB" - © Tous droits réservés

Le festival de cinéma d'Ostende, le FFO, ouvrira cette année avec le nouveau long-métrage du réalisateur flamand Koen Mortier, "Engel" ("Un ange"). Le film est adapté d'un roman de Dimitri Verhulst, déjà bien connu des cinéphiles flamands puisqu'il est l'auteur de "La merditude des choses", dont l'adaptation réalisée en 2009 par Felix Van Groeningen avait charmé les salles obscures et la critique.

L'entrée en matière de la douzième édition du FFO, en septembre, promet de la même manière d'aborder un élément assez typique de la culture populaire flamande. Il ne faudra pas une seconde aux nombreux amateurs de cyclisme pour reconnaître sur l'affiche du film le maillot arc-en-ciel de champion du monde: un des protagonistes de l'histoire est un cycliste professionnel, qui s'éprend lors de ses vacances d'une prostituée sénégalaise.

Si le pitch a un petit goût de "déjà vu", ce n'est pas un hasard: le livre dont il s'inspire, intitulé "Monoloog van iemand die het gewoon werd tegen zichzelf te praten" (que l'on pourrait traduire par "monologue d'une personne habituée à se parler à elle-même", ndlr), revient de manière libre sur les dernières heures de Frank Vandenbroucke, l'"enfant terrible" du cyclisme belge décédé en 2009 au Sénégal. Comme le livre, le film adopte le point de vue de la prostituée africaine, confrontée aux suspicions qui pèsent sur elle à la suite du décès soudain de son amant.

"'Engel' est une histoire prenante, sur la fragilité d'un héros qui ne peut plus rencontrer ses propres attentes et celles du public", commente le directeur du FFO, Peter Craeymeersch, sur le site officiel. Il souligne au passage les "interprétations convaincantes" des personnages et une "photographie brillante", qui vaut au film d'être sélectionné dans la compétition LOOK! du festival. Cette catégorie est centrée sur les qualités esthétiques et visuelles des œuvres, avec notamment un prix réservé au meilleur directeur de la photographie.

Le festival propose également, entre autres, une programmation "Taste Of Europe", pour faire parvenir au public local des films ayant obtenu un certain succès ailleurs en Europe.

L’événement accueille finalement le Gala des Ensor, les récompenses du cinéma flamand, équivalents du nord des "Magritte du cinéma". Le FFO aura lieu du 7 au 15 septembre 2018.