Le festival Courts Mais Trash se déroulera en ligne du 21 au 28 avril

Les amoureux du cinéma indépendant, provocant, alternatif, politique, cheap et décalé ne manquent aucune édition de ce festival bruxellois où le plaisir est sur l’écran et aussi dans la salle. Cette année la 16e édition du festival Court Mais Trash se déroulera en ligne.

4 images
Fais Pas Chier - Patrick Fortin, Élie Dubois-Sénéchal | CA | 2019 ©  Patrick Fortin, Élie Dubois-Sénéchal

Initialement prévu au mois de janvier, le festival Courts Mais Trash a dû se réinventer et y voit une opportunité de s’ouvrir à un public international. Une réelle plus-value tant ces courts-métrages indépendants, souvent réalisés avec de petits moyens, sont issus des quatre coins de la planète.

Courts Mais Trash défie toutes les normes

Dès qu’un film sort des normes cinématographiques, il est écarté des festivals et autres manifestations audiovisuelles " écrit François Marache, le créateur du festival, sur le siteOn parle des normes de la bienséance et de la bien-pensance, mais aussi des catégories et des formats : fiction, expérimental, animation, clip, docu, tous les genres sont explorés. Des films " en marge du courant conventionnel " ou autrement dit " tarés, inventifs, drôles et salvateurs ", selon l’expression de Rock Brenner, cinéaste autodidacte présent dans la section culte Courts mais super Trash.

80 films en 10 séances

Un total de 80 films seront diffusés, à commencer par la compétition nationale (8 films) et les 3 compétitions internationales (24 films) dont l’une rassemble des films sur le thème des dérives des technologies et une autre rassemble des documentaires. On nous promet du high level avec entre autres le portrait d’un exhibitionniste retraité (Erwin de Jan Soldat) ou une immersion dans les cabines vintages des sex shops ( The Booth de Michael Arcos).

4 images
THE BOOTH de Michael Arcos en compétition internationale © Michael Arcos

Les catégories Trash

5 catégories se partagent les 50 autres films : Courts mais super Trash ou la séance incontournable des films les plus gore et les plus trashVersion en ligne oblige: Cette année, le sac à vomi sera remplacé par une bassine de la maison ! précise le programme. Born 2 be Cheap ou comment faire un chef d’œuvre avec 3 fois rien -10 films entre 1 et 27 minutes-, Courts mais super WTF ?!, les films les plus créatifs dont la plupart traite de la dégénérescence de la société de consommation, avec un ton tantôt drôle, parfois cynique et souvent explicite, la nouvelle section Animé Trash et un focus Female Trouble.

4 images
Snake Dick de David Mahmoudieh dans la section Courts mais super WTF © David Mahmoudieh

Female Trouble : focus sur le monde du travail

Réalisés par des femmes, 6 courts métrages traitent de la disparité de traitement réservé aux femmes dans un panel de professions diverses, qu’elle soit comédienne, peintre ou escorte. Bref, un parcours de la combattante, car “dans la “pyramide de la tolérance, la femme est toujours la dernière " précise le programme. Une séance en collaboration avec la cellule de l’Egalité des Chances de la Ville de Bruxelles. Comme quoi on peut être trash et crédible et reconnu.

CARNE, Camila Kater, [TRAILER with English subtitles] from FREAK Independent Film Agency on Vimeo.

En pratique :

Festival Courts Mais Trash 2021

Du 21 au 28 avril 2021, online

Le Pass Mais Trash donne accès aux 80 films répartis en 10 séances.

Le nombre est limité à 500 Pass Mais Trash. 12 € en prévente

4 images
© Tous droits réservés