Le court-métrage plein de rats de Die Antwoord

Yolandi Visser, la moitié du groupe de rap/rave sud-africain Die Antwoord réalise un court-métrage avec Roger Ballen dans lequel on retrouve sa fille et Jack Black.

 

Désormais célèbre dans le monde entier, le duo de Die Antwoord a construit une véritable esthétique et identité autour de son groupe. Souvent aidés par Roger Ballen, l'artiste sud-africain qui aime mettre en scène la beauté des monstres, les clips de Yolandi et Ninja rendent hommage à la culture du zef, au glauque et aux marginaux. 

 

Le court-métrage "Tommy cant sleep" a été réalisé par la chanteuse Yolandi Visser, assistée de Roger Ballen. Pour ce petit film de cinq minutes, elle a invité le chanteur et acteur Jack Black à venir jouer. Le court raconte les pérégrinations nocturnes d'un petit garçon, Tommy joué par la fille de Die Antwoord Sixteen Jones. Il n'arrive pas à dormir puisqu'il entend des rats grouiller sous son lit. Alors que sa mère ne le croit pas, il retourne dans sa chambre et scelle un pacte avec une femme-rat. Il pénètre alors l'univers des rongeurs dans un cauchemar plein de monstres qui envahissent sa maison. Ce court-métrage montre le talent du groupe sud-africain à installer une esthétique freak, sans forcément y poser une musique dessus. Malaise assuré.

 

 

Pour rappel : Die Antwoord sera à Dour cette année.