Le Canadien Dolan et l'Iranien Farhadi parmi les neuf pré-sélectionnés pour l'Oscar du film étranger

"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan - © Courtsey of Diaphana

Le Canadien Xavier Dolan et l'Iranien Asghar Farhadi font partie des neuf présélectionnés pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère, a annoncé jeudi l'Académie des arts et sciences du cinéma dans un communiqué.

Parmi les neuf films retenus parmi les 85 pays en compétition, "Juste la fin du monde" de Xavier Dolan est sans doute l'un des plus gros calibres en lice, après avoir été récompensé par le Grand Prix au dernier Festival de Cannes.

Ce huis clos familial en mode hystérique, avec un casting de stars françaises (Nathalie Baye, Vincent Cassel, Marion Cotillard), sera en compétition contre "Le Client", d'Asghar Farhadi, qui portera les couleurs iraniennes.

"Ma vie de Courgette" de Claude Barras, une coproduction franco-suisse, représentera la Confédération helvétique. Il est aussi candidat à l'Oscar du meilleur film d'animation.

Le russe "Paradis", avec Philippe Duquesne, fait également partie de la pré-sélection de l'Académie. Ce film d'Andreï Konchalovsky est une réflexion personnelle et insolite sur trois destins croisés confrontés aux horreurs de la guerre et des camps de concentration nazis.

Outre l'australien "Tanna", les autres pré-finalistes sont largement originaires du nord de l'Europe, comme le très en vue "Toni Erdmann", de l'Allemande Maren Aden, le norvégien "The King's choice", le danois "Les oubliés" et le suédois "Mr Ove", d'Hannes Holm.

"Le Client" et "Toni Erdmann" font également partie des cinq finalistes annoncés lundi par l'Association de la presse étrangère d'Hollywood (HFPA), qui remet les Golden Globes, autres prix prestigieux.

Les cinq finalistes pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère seront annoncés le 24 janvier, avant la 89e cérémonie de ces prix les plus prisés du cinéma américain, le 26 février.