Le Cambodge interdit un blockbuster hollywoodien qui donnerait une image négative du pays

Le Cambodge interdit un blockbuster hollywoodien qui donnerait une image négative du pays
Le Cambodge interdit un blockbuster hollywoodien qui donnerait une image négative du pays - © Droits réservés

Le gouvernement cambodgien a interdit la représentation de la comédie d'espionnage britannico-américaine "Kingsman: The Golden Circle" dans les salles de cinéma du pays. Une décision justifiée parce qu'un des "méchants" du film se cache dans un temple cambodgien, rapportent les médias locaux jeudi.

Le blockbuster, qui raconte l'histoire fictive d'un espion britannique qui doit faire équipe avec son homologue américain pour retrouver un baron de la drogue basé au Cambodge, devait sortir dans les salles la semaine dernière.

Plusieurs scènes d'action du film mettant en scène la "méchante" de l'histoire, interprétée par Julianne Moore, se déroulent dans un temple situé au cœur de la jungle cambodgienne.

Le ministère de la Culture du Cambodge a souligné la ressemblance du temple du film avec le temple Ta Prohm, qui se trouve sur le mondialement connu site d'Angkor. Il conteste que le Cambodge puisse être représenté comme une destination pour les criminels, rapportent les médias locaux.

Le ministère n'était pas disponible dans l'immédiat pour commenter l'information à DPA.

Simon Choo, le directeur de la distribution chez Westec Media, qui a acheté les droits de distribuer le film au Cambodge, s'est, lui, dit "déçu" par cette décision. "Selon moi, Kingsman n'avait nullement l'intention de blesser un pays. C'est juste une forme de divertissement", a-t-il déclaré.