"La Villa Santo Sospir" de Jean Cocteau

“La Villa Santo Sospir” de Jean Cocteau
“La Villa Santo Sospir” de Jean Cocteau - © Tous droits réservés

Reconnu pour son oeuvre littéraire mais aussi cinématographique, Jean Cocteau a souvent expérimenté, c’est le cas dans ce court métrage hybride, à voir sur YouTube gratuitement.

 

Parce qu’il était un artiste complet aux connexions multiples, Cocteau a décoré quelques maisons, chapelles et autres lieux sur la Côte d’Azur en France dans les années 50. En 1951, une jeune femme lui propose de venir ornementer sa superbe villa de fresques et autres oeuvres. Jean Cocteau accepte et reviendra filmer son oeuvre dans un court métrage étonnant.

 

Etant professionnel, j’ai voulu faire un film d’amateur, sans m’encombrer d’aucune règle. Un jour, on regrettera trop d’exactitude et les artistes chercheront à provoquer exprès des accidents que nous apporte le hasard.

 

Au commencement, Cocteau entre dans son court métrage en évoquant la technique cinématographique, sa réflexion sur l’art à travers les images de la villa Santo Sospir, située sur le cap éponyme, juste avant le Cap-Ferrat. Il débute alors une visite du propriétaire avec Madame Weisweiller. Souvent dans la région, Jean Cocteau a fini de décorer la maison et profite de l’été pour filmer ce court métrage à l’allure spontanée d’un film de vacances au contenu poétique et technique. Le cinéaste français raconte le lieu sans pareil, de manière singulière, empreinte du ton de l’époque mais aussi d’une vision particulière. La villa est un corps humain, avec un intérieur plein de complexités et une enveloppe solide et accueillante. Le court métrage est une vraie curiosité, au même titre que le domaine.

 

 

Le court métrage est disponible sur YouTube ou ci-dessous :