La vie de Whitney Houston portée au petit écran par Angela Bassett

Angela Bassett sera en 2015 à l'affiche du film "London has Fallen", la suite de "La Chute de la Maison Blanche"
Angela Bassett sera en 2015 à l'affiche du film "London has Fallen", la suite de "La Chute de la Maison Blanche" - © ROBYN BECK - AFP

L'actrice américaine, récemment à l'affiche de la série "American Horror Story", effectuera ses premiers pas de réalisatrice en dirigeant un téléfilm sur Whitney Houston, décédée en 2012, annonce Lifetime, chaîne qui diffusera le résultat en 2015.

Provisoirement baptisé "Whitney Houston", le biopic télévisé évoquera surtout la vie privée de la chanteuse, et plus précisément sa tumultueuse relation avec Bobbi Brown.

Whitney Houston rencontre ce chanteur de six ans son cadet en 1990. L'artiste est déjà prometteuse, grâce aux succès de ses premiers albums studio et de ses tubes "Saving All My Love for You" et "I Wanna Dance with Somebody". Elle épouse son "bad boy" deux ans plus tard, année où elle connaît la gloire grâce à son premier film "Bodyguard" et sa bande originale, vendue à plus de quarante millions d'exemplaires. De cette union, naît en 1993 leur unique fille Bobbi Kristina.

Mais derrière ce mariage idyllique se cache une relation complexe, instable et violente qui ne va pas tarder à devenir publique et faire la une des tabloïds. Pour beaucoup, Bobbi Brown aurait fait plonger Whitney Houston dans les problèmes de drogue et d'alcool. Jaloux du succès de sa femme, il se montre violent, la trompe. Après plusieurs scandales médiatiques, le couple divorce en 2007.

Cette histoire sera mise en scène par Angela Bassett, qui passera pour la première fois derrière la caméra à cette occasion. L'actrice est connue pour avoir participé à un précédent biopic sur une chanteuse noire américaine, celui de Tina Turner. A l'affiche dernièrement de "La Chute de la Maison Blanche", Angela Bassett a travaillé l'année dernière avec Lifetime sur "Betty and Coretta", un téléfilm centré sur les veuves de Martin Luther King et Malcom X. Elle donnait la réplique à Mary J. Blige.


AFP Relax News