La troupe du Splendid sera honorée par un César

La troupe du Splendid sera honorée par un César
La troupe du Splendid sera honorée par un César - © JEAN AYISSI - AFP

La troupe du Splendid recevra un "César anniversaire" lors de la prochaine cérémonie, a annoncé l’organisation.

Marina Foïs, la maîtresse de cérémonie, et Canal + l’ont dévoilé en annonçant les nominations la semaine dernière. Le Splendid recevra un "César d’anniversaire" pour célébrer les 40 ans de l’ouverture de leur théâtre qui a vu émerger des comédiens et comédiennes devenus des poids lourds du cinéma français.

Soutenus par Coluche et Tsilla Chelton (inoubliable Tatie Danielle), Michel Blanc, Josiane Balasko, Marie-Anne Chazel, Christian Clavier, Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte et Bruno Moynot ont fondé la troupe en 1974, mais ce n’est qu’en 1981 qu’elle s’installe rue du faubourg Saint-Martin, à Paris. A cette époque, la bande a déjà marqué le cinéma avec des comédies cultes : Les Bronzés et Les Bronzés font du ski. Leur troisième chef-d’œuvre humoristique sera pour l’année suivante, avec Le père Noël est une ordure.

Au départ, leurs films sont des pièces jouées au Splendid, écrites et interprétées par la bande. Patrice Leconte et Jean-Marie Poiré signeront les célèbres adaptations cinématographiques.


► A lire aussi : Juliette Binoche n’est pas nommée aux Césars : elle réagit dans une étrange vidéo


Avec ce César, l’Académie tente de palier à ses défauts. Souvent décriée pour ignorer les comédies et les films populaires, elle avait créé en 2018 un "César du Public" qui devait récompenser le film français ayant fait le meilleur résultat au box-office. Pas vraiment de compétition donc, puisqu’on savait à l’avance quel film serait récompensé. Voir Les Tuche 3 obtenir un César ne fut sans doute pas au goût de toutes et tous, car le prix n’a pas cessé d’être critiqué, à tel point qu’il est abandonné cette année.

Pour ce qui est de l’équipe du Splendid, ses membres n’ont pas souvent brandi le trophée. Michel Blanc et Josiane Balasko sont les uniques "césarisés" de la bande, Christian Clavier et Gérard Jugnot ont été nommés mais jamais récompensés, et Marie-Anne Chazel et Thierry Lhermitte n’ont jamais eu la moindre nomination. Une injustice qui sera donc réparée le 12 mars prochain.