"La Maison du Hérisson" : home sweet home

“La Maison du Hérisson” : home sweet home
“La Maison du Hérisson” : home sweet home - © Tous droits réservés

Le court métrage canado-croate de la jeune réalisatrice de talent Eva Cvijanović nous rappelle qu’on est jamais mieux que chez soi.

 

Dans une forêt de sapins semblable à celles du grand nord canadien, sans chemins ni sentiers, un hérisson nommé Hervé coule des jours heureux. Il vit de chasse et de courage, de repos et de bon sens. Si l’animal piquant est admiré de tous les habitants de la forêt, certains commencent à être jaloux et agacés. La renarde, la laie, le loup et l’ours décident d’aller voir à quoi peut bien ressembler la maison du hérisson, tant aimée par Hervé. Alors qu’ils arrivent près de l’arbre qui abrite sa demeure, les animaux se moquent du valeureux érinacéidé et lui reprochent sa vantardise. Mais bientôt, le destin leur rappelleront qui avait raison. 

 

Le court métrage fait de marionnettes en laine feutrée et en stop motion est inspiré d’un conte de Branko Ćopić, auteur serbe, ex-yougoslave. La réalisatrice Eva Cvijanović a voulu rendre hommage à ses origines slaves à travers ce conte universel raconté en vers. Il nous rappelle l’importance de la modestie et la réflexion autour de la consommation en général. Ne vaut-il pas mieux avoir un petit chez soi qu’un palace opulent ? Le film “La Maison du Hérisson” a remporté près de 35 prix internationaux, amplement mérités.

 

 

 

“La Maison du Hérisson” (2017) d’Eva Cvijanović co-produit par l’ONF et Bonobostudio est à visionner sur YouTube ou ci-dessous :