La maison de Los Angeles où Marilyn a vécu ses dernières heures est à vendre

La dernière maison de Marilyn Monroe à Los Angeles, dans laquelle l'actrice mythique a été retrouvée morte le 5 août 1962 à l'âge de 36 ans, est à vendre pour 3,6 millions de dollars, selon l'agence immobilière en charge de la transaction.

La demeure, de style hispanique, est située au fond d'un cul-de-sac dans le quartier huppé de Brentwood, dans la partie ouest de Los Angeles.     Construite en 1929 sur un terrain de plus de 2.000 mètres carrés, elle compte quatre chambres, trois salles de bain et une piscine, selon le site internet de l'agent immobilier David Offer, de Prudential California Realty.

Le site décrit la maison comme "vaste et très spéciale" et la qualifie de "bijou" du quartier, offrant "des vues magnifiques, une grande intimité et de l'isolement", malgré la proximité de nombreux commerces et restaurants. Selon le Los Angeles Times, Marilyn avait acquis la propriété peu avant sa mort pour 75.000 dollars.  

L'actrice inoubliable de "Niagara", "Sept ans de réflexion", "Certains l'aiment chaud" ou "Les Désaxés" est décédée en 1962 d'une surdose de médicaments.

Belga