"La La Land", Meryl Streep, Jimmy Fallon... Tout savoir sur la 74e cérémonie des Golden Globes

Jimmy Fallon
3 images
Jimmy Fallon - © TIMOTHY A. CLARY - AFP

Présentée par Jimmy Fallon, animateur-star de la chaîne NBC, la 74e cérémonie des Golden Globes se tiendra dimanche 8 janvier à Beverly Hills en Californie. "La La Land" part grand favori de cette édition, qui couronnera l'actrice Meryl Streep et ses 30 nominations.

"La La Land" et "The People v O.J Simpson parmi les favoris

La romance musicale rythmée par Ryan Gosling et Emma Stone donnera la cadence de la 74e cérémonie grâce à ses sept nominations. Son grand rival dans les catégories dédiées aux films de comédie sera "Florence Foster", menée par Meryl Streep et Hugh Grant. Côté dramatique, "Moonlight" l'emporte avec six citations, soit une de plus que "Manchester by the Sea" avec Casey Affleck. "Lion" sera en embuscade avec quatre possibilités de statuettes, devant "Tu ne tueras point", "Comancheria" et "Nocturnal Animals", qui affichent tous trois nominations.

La compétition télévisée placera "American Crime Story: The People v O.J Simpson" comme grand favori. Avec cinq chances de remporter un prix, la nouveauté de FX se place devant "The Night Manager" et ses quatre citations, la comédie "Black-ish", "The Crown", "The Night of", "This is us" et "Westworld", qui ont tous décroché trois nominations.

Jimmy Fallon, l'hôte de la cérémonie

Après sept éditions présentées par Ricky Gervais et le duo féminin Tina Fey-Amy Poehler, les Golden Globes ont confié les clés de la 74e cérémonie à la star des late-show américain Jimmy Fallon. A 42 ans, l'animateur et humoriste présente sa deuxième grande messe télévisée, plus de six ans après les Emmy Awards.

NBC, qui retransmet la cérémonie à la télévision américaine, a naturellement jeté son dévolu sur son présentateur star, aux manettes de la légendaire émission "The Tonight Show" depuis 2014. Cet ancien du "Saturday Night Live" remporte un franc succès grâce à son programme à mi-chemin entre le talk-show et l'humour façon "Comedy Club". En 2016, il a cumulé 2,4 milliards de vidéos vues sur YouTube.

Une 30e nomination et un prix d'honneur pour Meryl Streep

L'actrice américaine, considérée comme la plus douée de sa génération, débute l'année 2017 en fanfare. Sur la scène du Beverly Hilton, elle recevra dimanche soir le Cecil B. DeMille Lifetime Achievement Award, un prix honorifique qui rendra hommage à ses quarante ans de carrière au grand écran.

La soirée s'annonce grandiose pour la star hollywoodienne, qui obtient par la même occasion sa trentième nomination aux Golden Globes, grâce à sa prestation de piètre cantatrice dans "Florence Foster Jenkins". Depuis sa première citation en 1979, Meryl Streep a soulevé le trophée à huit reprises, pour ses rôles dramatiques dans "La Maîtresse du lieutenant français" (1982), "Le Choix de Sophie" (1983) et "La Dame de fer" (2012), pour ses rôles comiques dans "Le Diable s'habille en Prada" (2007) et "Julie & Julia" (2010), pour ses seconds rôles dans "Kramer contre Kramer" (1980) et "Adaptation" et pour sa performance dans la mini-série de HBO "Angels in America" en 2005.

Les chances tricolores

La France pourrait quant à elle repartir de la cérémonie avec deux prix. Comme on pouvait s'y attendre, Isabelle Huppert a été nommée pour sa performance dans "Elle", face à Natalie Portman ("Jackie"), Amy Adams ("Premier contact"), Jessica Chastain ("Miss Sloane") et Ruth Negga ("Loving").

Le thriller psychologique de Paul Verhoeven pourrait par ailleurs décrocher le prix du Meilleur film en langue étrangère. Dans cette catégorie, chose rarissime, un deuxième long métrage français a également une chance: "Divines". Le film de Houda Benyamina s'est fait remarquer en mai dernier au Festival de Cannes en remportant la Caméra d'or, prix qui récompense chaque année un premier film.