La créatrice de "Orange Is the New Black" travaille sur une nouvelle série

Jenji Kohan
Jenji Kohan - © Jason Merritt - AFP

Jenji Kohan ajoute une série à ses activités télévisées déjà bien fournies. "American Princess" se destine à la chaîne câblée Lifetime, qui se cherche une nouvelle série de prestige depuis l'arrêt en 2016 de "Devious Maids".

On lui doit déjà "Weeds", "Orange Is the New Black" et "GLOW", nouvelle série de Netflix qui vient d'être reconduite pour une deuxième saison. Mais Jenji Kohan a décidé de ne pas se reposer sur ses lauriers et planche maintenant sur "American Princess".

Sa prochaine histoire mettra, une nouvelle fois, les femmes à l'honneur. Son héroïne, Amanda, une célébrité dans l'univers de l'Upper East Side new-yorkais, s'enfuit de son mariage quelques heures seulement avant de s'avancer vers l'autel lorsqu'elle découvre que son fiancé la trompe. En pleine campagne, elle se retrouve sans téléphone ni moyen de rejoindre son domicile. Pire, son coup d'éclat ne tarde pas à faire la une des tabloïds. En pleine dépression nerveuse, elle décide de tout laisser derrière elle, même ses rêves de célébrité, et de réévaluer sa vie.

Lifetime mise beaucoup sur "American Princess", dont elle a commandé dix épisodes sans même passer par l'étape habituelle du pilote, l'épisode test qui permet aux dirigeants d'une chaîne de se faire un aperçu de la série. Il faut dire que la chaîne câblée spécialisée dans les téléfilms se cherchait une série prestigieuse signée par un grand nom du petit écran depuis l'arrêt en août 2016 de "Devious Maids". Cette série dramatique avait offert une belle visibilité à la chaîne grâce à la collaboration de Marc Cherry, le créateur de "Desperate Housewives".

Aucune date de diffusion n'a été avancée pour "American Princess", qui rejoindra à l'antenne "Unreal", une exploration des coulisses d'une émission de télé-réalité, "Mary Kills People", l'histoire d'un médecin qui aide ses patients à mourir lorsqu'ils le désirent, et la nouveauté encore attendue "You".