La comtesse Elizabeth Bathory, héroïne sanglante de CBS

Lady Gaga interprète une version moderne d'Elizabeth Bathory dans la nouvelle saison de "American Horror Story", lancée ce 7 octobre aux Etats-Unis
Lady Gaga interprète une version moderne d'Elizabeth Bathory dans la nouvelle saison de "American Horror Story", lancée ce 7 octobre aux Etats-Unis - © Frank Ockenfels/FX

La chaîne américaine se servira de cette figure historique comme personnage central d'une série développée par David Eick ("Battlestar Galactica") et le producteur de cinéma Joel Silver.

Comtesse hongroise du XVIe siècle, Elizabeth Bathory est surtout restée dans l'Histoire pour être l'une des plus célèbres meurtrières de l'histoire, torturant ses victimes, des jeunes filles principalement, avant de les tuer. Ses pratiques sadiques et cruelles lui ont valu les surnoms de "dame sanglante" ou "l'ogresse des Carpathes" tandis que sa passion pour le sang lui confère une dimension vampirique.

Selon la légende, qui reste persistante dans les croyances populaires malgré l'avis des historiens, l'aristocratique avait pris pour habitude de se baigner dans le sang de ses victimes, vierges si possible. Un rituel qui, selon elle, lui permettait de conserver une jeunesse éternelle.

Accusée d'avoir torturé et assassiné plus d'une centaines de personnes, avec la complicité de son personnel, Elizabeth Bathory a été emprisonnée, sans procès, dans son château pendant les quatre dernières années de sa vie.

Elizabeth Bathory inspire Lady Gaga

Entouré de sorcières et de magicienne noire, son destin a déjà maintes fois inspiré le grand écran, dont Julie Delpy en 2010 dans "La Comtesse". Réalisatrice et interprète principale, la Française dépeint une femme puissante et dominatrice qui bascule dans la folie à la suite d'une déception amoureuse.

Le personnage a également nourri celui interprété par Lady Gaga dans la cinquième saison de "American Horror Story", lancée ce mercredi 7 octobre aux Etats-Unis sur la chaîne FX. L'héroïne de cette nouvelle salve baptisée "Hotel" ingurgite du sang humain pour rester jeune et possède un appétit sexuel insatiable, à l'image de la Comtesse hongroise à qui la légende prête plusieurs relations amoureuses.