La Belgitude selon Jaco Van Dormael pour Delvaux

La célèbre marque de maroquinerie de luxe belge rend hommage à ses origines avec une nouvelle collection capsule en édition limitée et un spot signé Jaco Van Dormael.

 

Le but est que chaque sac évoque une ville de Belgique, par l’intermédiaire d’un motif qui met à l’honneur une spécialité culinaire, un artiste, un produit… Pour mettre à l’honneur sa nouvelle collection, la marque de luxe belge Delvaux ne fait pas les choses à moitié puisqu’elle s’est payée les services d’un des plus grands réalisateurs belge contemporain : Jaco Van Dormael. 

 

Dans la vidéo d’un peu plus de deux minutes dévoilée il y a quelques jours, les villes belges ont chacune leur représentation avec un sac comme fil conducteur. Ainsi un champ de frites dorées évoque la campagne namuroise, des nuages de coton et des montgolfières faites de chapeaux melons façon Magritte représentent Knokke le Zoute, un océan fait en coquilles de moules est Ostende, une forêt de brocolis et des immeubles gaufrés symbolisent Liège, pour Gand c’est un intérieur bourgeois rappelant des éléments chers à Magritte comme la pomme, des collines faites de corps et des diamants qui habillent des sacs tirés à bout de bras sont les insignes d’Anvers et enfin, Bruxelles est un chou humain avec ses satellites.

 

Bien-sûr cette vidéo est une publicité mais c’est aussi un vrai objet d’art. Elle évoque la “belgitude”, cette esthétique belge particulière très à la mode, poétique et surréaliste portée par Jaco Van Dormael. La jolie voix d’An Pierlé vient agrémenter ce spot qui vaut le détour, même si vous n’avez pas les moyens de vous acheter un sac à 750 euros.