La 8ème édition du festival "Elles tournent" s'ouvre le 28 janvier

La 8ème édition du festival "Elles tournent" s'ouvre le 28 janvier
La 8ème édition du festival "Elles tournent" s'ouvre le 28 janvier - © http://ellestournent.be/

La 8ème édition du festival de cinéma "Elles tournent", présentée mardi, aura lieu du 28 janvier au 5 février, au Cinéma Aventure, à Bozar et à la Cinematek, à Bruxelles.

Plus de 40 réalisatrices belges et du monde entier ont été sélectionnées pour partager avec le public des fictions, documentaires, animations, courts métrages et performances filmées.

Le film d'ouverture, "Dukhtar" d'Afia Nathaniel, est un road-movie pakistanais dans lequel une mère s'enfuit avec sa fille pour lui permettre d'éviter un mariage imposé. Six autres long métrages seront présentés, parmi lesquels "Moi Nojoom, dix ans, divorcée" de Khadija Al Salami, basé sur une histoire vraie au Yemen, et des films plus légers comme la comédie "Ce qu'il ne faut pas dire" de Marquise Lepage ou l'histoire d'une vampire en Iran dans "A girl walks home alone at night" d'Ana Lili Amipour.

La catégorie documentaires comprendra une session sur le féminisme arabe. Une carte blanche a été accordée au centre québécois Groupe Intervention Vidéo (GIV), qui fête son 40ème anniversaire et a un catalogue de distribution d'environ 1.300 films de femmes. Une rencontre permettra, statistiques à l'appui, de débattre de la place des femmes dans l'audiovisuel et les métiers du cinéma en Europe et en Belgique francophone.

Une rétrospective des films de la réalisatrice française Jacqueline Audry sera organisée à la Cinematek du 1er au 5 février. En clôture du festival, une séance spéciale aura lieu au Cinéma Galeries, pour montrer le film "Le chant des hommes" de Mary Jimenez et Bénédicte Liénard, qui traite de l'occupation d'une église par des sans-papiers.

Le site du festival "Elles tournent": http://ellestournent.be


Belga