L'hommage de Luc Lagier à George Romero dans "Blow Up"

George A. Romero est mort dans son sommeil, ce dimanche.
George A. Romero est mort dans son sommeil, ce dimanche. - © AFP/DAMIEN MEYER

Dimanche, dans la nuit, une icône du cinéma s’est éteinte. À l’âge de 77 ans, George Romero s’en est allé alors qu’il écoutait la bande-originale de "L’homme Tranquille", l’un de ses films préférés. Il avait mené un combat "court mais agressif" contre le cancer, laissant derrière lui un véritable héritage au cinéma d’horreur.

Ce scénariste et réalisateur né dans le Bronx en 1940 est considéré comme l’une des grandes figures de l’histoire du film américain. Avec "La Nuit des Morts-Vivants" (1968) et ses réalisations qui suivirent, il réinventa les films de zombies tout en révolutionnant la culture populaire.

Quelques années avant son décès, la géniale émission "Blow Up" lui rendait hommage. C’est dans une lettre ouverte que l’inventif Luc Lagier confiait au réalisateur l'impact de ses films dans sa vie personnelle. "Je fais partie d’une génération, George, qui a été traumatisée par tes films. Pour moi cela s’est passé à l’adolescence, avec la découverte de ton film "Le Jour des Morts-vivants", c’était horrible, George, c’était génial", se livre le concepteur et rédacteur du programme :

"Blow Up" est une émission de la chaîne Arte qui revisite en quelques minutes une caractéristique spécifique au cinéma. En fonctionnant à partir d’extraits, "Blow Up" propose un melting pot sur des aspects techniques de films ("le Split-screen au cinéma"), des aspects thématiques ("La piscine au cinéma"), ainsi que des biographies express de cinéastes ("Alfred Hitchcock en 8 minutes").

Dévorez toutes les émissions de "Blow Up" sur YouTube.