L'extradition de Polanski aux USA définitivement refusée par la justice polonaise

L'extradition du cinéaste polono-français Roman Polanski aux Etats-Unis où il est accusé du viol d'une mineure en 1977, a été définitivement refusée par la justice polonaise, a annoncé vendredi le parquet de Cracovie qui a renoncé à son droit de faire appel de la décision du tribunal favorable au réalisateur.

L'analyse des motivations de la décision des juges "permet de reconnaître comme justifiée la décision du Tribunal régional de Cracovie de refuser la remise de Roman Polanski aux autorités américaines", selon le parquet. "Ceci met un terme aux procédures judiciaires contre M. Polanski", a indiqué à l'AFP Jerzy Stachowicz, un des avocats du cinéaste.