L'Agenda Ciné de la semaine

L'Agenda Ciné de la semaine
L'Agenda Ciné de la semaine - © Tous droits réservés

Bonjour à tous et bienvenue dans votre Agenda Ciné de la semaine

Au sommaire Atomic Blonde, Everything, everything, Rattrapage, Elvis & Nixon, Une femme douce et La Tour Sombre

 

On démarre avec "Atomic Blonde" de David Leitch

David Leitch a commencé sa carrière comme cascadeur. Il a ainsi servi de doublure à Brad Pitt sur de nombreux tournages, tels que "Ocean’s Eleven" et "Mr & Mrs Smith". Passionné par le cinéma, il se lance sans cesse de nouveaux défis. Il devient ainsi réalisateur de seconde équipe avant de coréaliser le film "John Wick". "Atomic Blonde" est sa première réalisation en solitaire. Au casting, on retrouve Charlize Theron. Sa prestation exceptionnelle dans "Monster", qui lui vaut l’Oscar de la Meilleure actrice, lui permet d’acquérir une notoriété internationale. Cette comédienne aux 1000 visages, nous étonne à chaque apparition, que ce soit dans l’explosif "Mad Max : Fury Road" ou encore dans "Le chasseur et la Reine des Glaces". Egalement au casting, l’étonnant James McAvoy et la très belle Sofia Boutella.

 

On poursuit avec "Everything, everything" de Stella Meghie

"Everything, Everything" raconte l'histoire d'amour insolite entre Maddy, adolescente futée, curieuse et inventive, et son voisin Olly. Maddy souffre d'une maladie l'empêchant de quitter l'environnement confiné de sa maison mais Olly n’a pas l’intention que celle-ci entrave leur amour naissant…

 

On continue avec la comédie "Rattrapage" de Tristan Séguéla

Guillaume et ses amis ont prévu d'aller au plus grand festival de musiques électroniques du monde pour fêter leur bac sauf que... Guillaume doit repasser des épreuves et doit donc impérativement étudier. Or, il est le seul à pouvoir les conduire à ce fameux évènement. Ses amis le convainquent de les y emmener en lui promettant de l’aider à étudier sur place…

 

On assiste à la rencontre d’"Elvis & Nixon" de Liza Johnson

Elvis Presley se rend à Washington dans le but de convaincre Nixon de le nommer agent fédéral. Mais Nixon n’est pas d’humeur à donner satisfaction à l’artiste. A la très grande surprise de ses conseillers, le politicien et le chanteur se découvrent finalement des affinités. À commencer par leur mépris affiché pour la contre-culture.

 

On découvre "Une femme douce" de Sergei Loznitsa

Une femme vit seule en périphérie d'un village en Russie. Elle reçoit un jour un colis marqué "retour à l'expéditeur", qu'elle avait envoyé quelque temps auparavant à son mari, incarcéré pour un crime qu’il n’a pas commis. Elle décide de se rendre à la prison où il se trouve, située dans une région éloignée du pays, à la recherche d'une explication…

 

On termine avec "La Tour Sombre" de Nikolaj Arcel

Scénariste et réalisateur danois, c’est avec "Royal Affair" drame historique avec Mads Mikkelsen et Alicia Vikander que Nikolaj Arcel connaît le succès international. Pour "La Tour Sombre", inspiré par la série de romans fantastiques de Stephen King, il s’entoure de l’acteur britannique Idris Elba, remarqué entre autres dans les productions Marvel comme "Thor" ou "Avengers : L’Ere d’Ultron" ou encore dans la série "Luther" pour laquelle il reçoit le Golden Globe du meilleur acteur. À ses côtés, Matthew McConaughey, brillantissime dans "Dallas buyers club" et vu récemment dans "Free State of Jones" et "Gold", mais également le jeune comédien Tom Taylor, dont c’est le premier rôle au cinéma.