L'Agenda Ciné avec "Mon Ket" de François Damiens

L'Agenda Ciné avec "Mon Ket" de François Damiens
L'Agenda Ciné avec "Mon Ket" de François Damiens - © Tous droits réservés

On démarre avec " Mon Ket " de François Damiens

Acteur belge emblématique, François Damiens démarre sa carrière à la télévision en mettant en scène des caméras cachées portées par son personnage culte François L’Embrouille.  Il piège en Belgique mais également en France et prend dans ses filets des inconnus mais aussi des célébrités comme Franck Dubosc ou Jamel Debbouze. Grâce à ces rencontres, il décroche son premier rôle au cinéma dans " OSS 117, Le Caire nid d’espions " de Michel Hazanavicius et enchaîne avec Dikkenek de notre compatriote Olivier Van Hoffstadt. C’est son interprétation dans " L’arnacoeur " aux côtés de Romain Duris qui lui vaut une nomination aux César. Il poursuit dans le registre de la comédie avec " Rien à déclarer " de Dany Boon, avant de s’essayer à des rôles plus dramatiques pour des films comme " Suzanne " et " Cowboys ". On le retrouve ensuite dans des comédies attachantes tel que " La famille Bélier " immense succès en salles et " Otez-moi d’un doute " aux côtés de Cécile de France. " Mon ket ", comédie entièrement tournée en caméra cachée, est son premier film en tant que réalisateur…

 

On assiste à une prise d’" Otages à Entebbe " de José Padhila

1976. Un avion d’Air France qui fait la liaison Tel Aviv-Paris est détourné par 4 hommes, deux Palestiniens et deux Allemands.  Leur destination : Entebbe en Ouganda. Sur place, les terroristes réclament la libération de Palestiniens et pro-Palestiniens retenus pour la plupart dans des prisons israéliennes…

 

On fait la connaissance de " Demi-sœurs " de Saphia Azzeddine et François-Régis Jeanne

Lauren, Olivia et Salma ne se connaissent pas et leurs routes n’ont à priori aucune raison de se croiser. Sauf qu’a la mort de leur père biologique qu’elles n’ont jamais connu, elles héritent toutes les trois d’un splendide appartement parisien. Alors qu’elles n’ont rien en commun, cette cohabitation inattendue va s’avérer explosive

 

On découvre " Le cercle littéraire de Guernesey " de Mike Newell

Londres, 1946. Juliet, une jeune écrivaine en manque d’inspiration est contactée par un mystérieux club littéraire de l’île de Guernesey.  Son nom " les amateurs d’épluchures de patates ". Curieuse d’en savoir plus, Juliet se rend sur l’île et rencontre le charmant Dawsey, créateur de ce cercle. Alors qu’elle s’attache de plus en plus à l’île et ses habitants, des secrets d’un passé douloureux refont surface … 

 

On a peur avec " Bad samaritan " de Dean Devlin

Deux employés d’une station dessence utilisent leur entreprise comme façade pour camoufler leurs cambriolages. Une nuit, alors quils pénètrent dans une maison pour y commettre un vol, les deux hommes vont couvrir une femme séquestrée.  Doivent-ils l’ignorer ? Ou lui venir en aide ? Une chose est sûre, ils n’auraient jamais dû choisir cette maison

 

On termine avec " L’extraordinaire voyage du Fakir " de Ken Scott

A la mort de sa mère, Aja, un fakir malicieux, cide de quitter New-Delhi pour la France où il rencontre l’amour de sa vie. Expulsé accidentellement, il entame un voyage rocambolesque. Trimbalé aux quatre coins de lEurope, notre Fakir pas comme les autres va affronter le danger aux côtés de migrants somaliens en Angleterre et goûter à la Dolce Vita à Rome avant de comprendre que parfois un simple voyage peut s'avérer extraordinaire