L'Agenda Ciné avec 'Jurassic World : Fallen Kingdom' et 'Méprises'

On démarre avec " Jurassic World: Fallen Kingdom " de Juan Antonio Bayona

Journaliste de formation, le réalisateur espagnol, Juan Antonio Bayona démarre sa carrière cinématographique par le courts-métrage avant de mettre en scène son premier long, “L’Orphelinat”, film angoissant qui rencontre un beau succès international. Fort de cette réussite, il enchaîne avec le film " The Impossible " emmené par Naomi Watts et Ewan McGregor. L’histoire vraie d’une famille espagnole survivant au tsunami.  Avant de s’attaquer à l’adaptation du roman fantastique " Quelques minutes après minuit " dans lequel on retrouve Sigourney Weaver et Felicity Jones. Il nous revient aujourd’hui avec " Jurassic World : Fallen Kingdom ". Pour ce nouvel opus de la franchise aux dinausores, il fait appel à Chris Pratt et Bryce Dallas Howard présents dans le précédent volet de Jurassic World. Mais également à un fidèle de Jurassic Park, l’acteur Jeff Goldblum.

 

On mène l’enquête " Avant que nous disparaissions " de Kiyoshi Kurosawa

Au japon, d’étranges phénomènes se produisent. Une famille est sauvagement assassinée. Un homme disparaît pour revenir quelques jours plus tard transformé. Face à ces événements troublants, le journaliste Sakurai décide de mener l’enquête… 

 

On fait la connaissance d’" Abdel et la comtesse " de Daniel Doval

La Comtesse de Montarbie d’Haust vient de perdre son mari. Elle doit transmettre le domaine et le titre de noblesse à un homme de la famille comme le veut la tradition. Mais elle ne peut se résoudre à donner son domaine à son neveu Gonzague, arrogant et cupide. Alors, quand elle croise Abdel, un jeune de la cité, débrouillard et astucieux, elle y voit une belle opportunité d’empêcher Gonzague de tout récupérer… 

 

On se confronte à " Escobar " de Fernando León de Aranoa

La célèbre journaliste Virginia Vallejo est fascinée par l’impitoyable et cruel chef du cartel de Medellin, Pablo Escobar. Mais elle va vite se rendre compte qu’on ne s’approche pas impunément du criminel le plus dangereux du monde…

 

On part pour le Pakistan avec " La mauvaise réputation " d’Iram Haq

Nisha, seize ans, mène une double vie. A la maison avec sa famille, elle est la parfaite jeune fille pakistanaise. Dehors, avec ses amis, elle est une adolescente occidentale ordinaire. Lorsque son père la surprend dans sa chambre avec son petit ami, sa famille décide sans attendre de l’envoyer au Pakistan…

 

On termine avec " Méprises " de Bernard Declercq

Artiste belge plasticien de formation, Bernard Declercq étudie le cinéma à l’université avant de coréaliser, avec Yvan Petit, le documentaire " Gardes de Nuit ". Il met ensuite en scène plusieurs courts-métrages et coréalise avec Thomas François, son premier long " Control X ". Il nous revient aujourd’hui, en solo, avec l’adaptation du roman " Côté Jardin " d’Alain Monier. On retrouve au casting de son film " Méprises ", l’excellent acteur belge Fabrizio Rongione, vu récemment au générique du film " Une part d’ombre " et maître de cérémonie des derniers Magritte du cinema. Dans ce film, on retrouve également Pascal Greggory qui démarre réellement sa carrière au cinéma en tournant avec André Téchiné dans " Les sœurs Brontë " et avec Eric Rohmer dans " Le beau mariage " et " Pauline à la plage ". Cet acteur aux choix audacieux travaille ensuite avec d’autres grands réalisateurs français tel que Patrice Chéreau (La Reine Margot) ou Jacques Doillon (Raja).  A leurs côtés la comédienne française Moana Ferré.