L'AFI Fest, festival de l'American Film Institute, lance la course aux Oscars

Lion d'or à la Mostra de Venise, "The Shape of Water" de Guillermo del Toro sera projeté à l'AFI Fest.
Lion d'or à la Mostra de Venise, "The Shape of Water" de Guillermo del Toro sera projeté à l'AFI Fest. - © 20th Century Fox 2017

Ce festival, organisé chaque année par l'une des organisations les plus respectées d'Hollywood, l'American Film Institute, est considéré comme une étape cruciale dans la saison des prix cinématographiques, dont l'apogée n'est autre que la cérémonie des Oscars.

L'AFI Fest, c'est l'antichambre des Oscars. Chaque année, depuis 1971, l'événement projette pendant une semaine des dizaines de films, les plus marquants du moment, dont plusieurs se retrouvent généralement nommés aux Oscars quelques mois plus tard. L'année dernière, le festival avait par exemple sélectionné "La La Land", "Lion", "Jackie" ou "Elle".

Du 9 au 16 novembre se tiendra la 31e édition du festival à Los Angeles. Parmi les films de l'année sélectionnés figurent "The Disaster Artist" de James Franco, la romance "Call Me by Your Name", "Hostiles" avec Christian Bale, "Mudbound", drame sur la ségrégation raciale, "Film Stars Don't Die in Liverpool" avec Annette Bening, "I, Tonya", biopic de la patineuse Tonya Harding qu'interprète Margot Robbie, "Le Grand Jeu" avec Jessica Chastain ou "The Shape of Water" de Guillermo del Toro.

Le festival est par ailleurs un tremplin important pour les prétendants à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère. "In the Fade", proposé par l'Allemagne, "Happy End" de Michael Haneke (Autriche), "A Cambria" (Italie), "Foxtrot" (Israël), "Faute d'amour" (Russie), "Corps et Âme" (Hongrie) ou "L'Autre Côté de l'espoir" (Finlande) y seront notamment présentés.

Une première étape avant la statuette dorée

La route jusqu'aux Oscars, dont la 90e cérémonie se tiendra le 4 mars, est encore longue et rien n'est encore joué. L'AFI Fest n'est qu'une première indication, une parmi tant d'autres qui viendront s'ajouter entre décembre et février prochain.

La saison des récompenses compte plusieurs influenceurs, dont les Hollywood Film Awards, qui se sont déroulés le 6 novembre dernier. Parmi les gagnants, Jake Gyllenhaal a été récompensé pour sa performance dans "Stronger" et Kate Winslet pour son rôle dans "Wonder Wheel" de Woody Allen. L'ensemble du casting de "I, Tonya", le film "The Meyerowitz Stories", le long métrage d'Angelina Jolie ("D'abord, ils ont tué mon père") et l'acteur Joe Wright (pour "Les Heures sombres") font également partie des gagnants.

D'autres étapes cruciales sont attendues dans les semaines et mois à venir. Le National Board of Review annoncera ses gagnants le 28 novembre, suivi par le New York Film Critics Circle (30 novembre), les New York Film Critics Online et la Boston Society of Film Critics (10 décembre). Parmi les cérémonies marquantes, les Golden Globes (7 janvier), les Critics' Choice Awards (11 janvier) et les Independent Spirit Awards (3 mars) devraient également apporter quelques précisions.

Sans oublier les Screen Actors Guild Awards (pour les acteurs, le 21 janvier), les Writers Guild Awards (les scénaristes, le 4 janvier), les Producers Guild Awards (les producteurs, le 20 janvier) et, surtout, les Directors Guild Awards (les réalisateurs, le 3 février).

Les "DGA Awards" sont en effet l'indicateur le plus fiable pour l'Oscar du meilleur réalisateur. Depuis leur création en 1949, leur lauréat reçoit presque tous les ans dans la foulée la fameuse statuette dorée. Seules sept exceptions ont été remarquées en 68 ans, dont la dernière remonte à 2012.